Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Popenguine 2016 – Tout est fin prêt pour le pèlerinage marial


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 6 Mai 2016 || 352 Partages

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, a manifesté, avant-hier, toute sa satisfaction relative aux préparatifs du pèlerinage marial de Popenguine. Pour l’édition de cette année, le Comité d’organisation a généralisé le port du badge à tous les pèlerins pour des mesures sécuritaires, entre autres.

 

Tout est fin prêt pour la bonne tenue de l’édition 2016 du pèlerinage marial de Popenguine, prévu les 14, 15 et 16 mai prochains. L’assurance est du ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, qui présidait, avant-hier, l’avant-dernière réunion de coordination préparatoire de cet événement religieux. Après avoir validé le tableau récapitulatif des expressions de besoins du Comité d’organisation, le ministre a exhorté le gouverneur de Thiès, les chefs des services et les partenaires concernés par l’organisation du pèlerinage à poursuivre cette dynamique pour la réussite de l’événement. Tenu dans un contexte particulier de menace terroriste, Abdoulaye Daouda Diallo a appelé les pèlerins ainsi que les organisateurs de prendre en compte les mesures sécuritaires prises. «Nous allons déployer un important nombre de gendarmes et de policiers pour veiller à la sécurité et à la circulation des pèlerins. Cependant, nous appelons les gens à signaler toutes les personnes pouvant être considérées comme suspectes», a-t-il demandé.

Pour sa part, le Comité d’organisation du pèlerinage marial de Popenguine s’est également dit satisfait des engagements pris par les autorités. Dans la foulée, le président du Comité d’organisation, Abbé Pascal Fape Téning Diome, par ailleurs Directeur des œuvres de l’Archidiocèse de Dakar, a annoncé des innovations pour renforcer les mesures sécuritaires. «Nous sommes satisfaits des engagements, parce qu’ils sont pris suite à l’expression des besoins des différentes commissions», a indiqué Abbé Pascal Fape Téning Diome. Avant de poursuivre : «Les innovations de cette année, c’est surtout dans le volet organisationnel, avec l’initiative du port du badge pour tous les pèlerins. Un port du badge qui était, jusque-là, connu par les marcheurs, les membres du comité d’organisation et les organes de la presse. A partir de cette année, nous voulons que tous les pèlerins puissent porter le badge.» Cela, selon le président du Comité d’organisation, principalement pour trois choses. «D’abord, le port du badge nous permettra de faire de meilleures statistiques des pèlerins, entendu les vrais pèlerins, sachant qu’il y a des milliers de personnes qui se retrouvent à Popenguine, mais qui n’ont peut-être pas les mêmes motivations. A travers le badge, nous voulons faire petit à petit le décompte du vrai nombre de pèlerins avec l’esprit du pèlerinage. Ensuite, le badge est utilisé pour une question de sécurité. Nous voulons savoir, à travers le badge, qui en fait parti et qui ne l’est pas. Et enfin, le badge qui sera rétrocédé à la somme de 500 FCfa pour permettre à tout fidèle chrétien pèlerin de donner une modique contribution à l’organisation du pèlerinage», explique-t-il. Donc, aujourd’hui, ce qui reste à faire, d’après Abbé Pascal Fape Téning Diome, c’est aller droit à l’événement en comptant sur la Grâce de Dieu, des bonnes volontés des uns et des autres et sur la réalisation des engagements pris.

L’édition de cette année porte sur le thème : «Comme Marie, soyons témoins de la miséricorde divine», «pour que tous ceux qui veulent y aller, tous ceux qui doivent y aller et même tous ceux qui ne pourront pas y aller et qui voudront le vivre puissent déjà le préparer, par la Grâce de Dieu, dans la prière», fait comprendre Abbé Pascal.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 07:38 Yahya Jammeh fait fermer les frontières