Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Pour la première dans l'Histoire du Sénégal, la Rts prive les Sénégalais de Journal Télévisé!


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 2 Janvier 2016 || 728 Partages

Pour la première dans l'Histoire du Sénégal, la Rts prive les Sénégalais de Journal Télévisé!
 
Aussi saugrenue que cela puisse paraitre, la Radiodiffusion Télévision Sénégalaise (Rts) n'a pas diffusé ce samedi 2 Janvier 2016 le Journal Télévisé (JT). En effet, les téléspectateurs , particulièrement les adeptes du Jt de la télé nationale ont été surpris de ne pas suivre ni le journal en Wolof ni celui en Français de 20 heures. En lieu et place, des "plats" de clips ont été servis.  Ce qui est une première dans l'Histoire du Sénégal. 
Renseignement pris par dakarposte.com, notamment auprès du Directeur de la Télévision, Tidiane Barry, il s'est juste agi d'un problème technique. Relativisant, le sieur Barry d'étayer pour dire que "c'est un ennui du au serveur". 
Continuant de plus belle, notre interlocuteur de marteler: "Vous savez que nous sommes à l'ère du numérique, c'est donc le serveur que nous utilisons qui s'est planté, mais nous nous attelons à résoudre cette équation" . 

                                                   Histoire de la Tv 
Pour ceux qui l'ignorent encore,  la télévision est introduite au Sénégal en 1963 avec l’assistance de l’UNESCO, dans le cadre d’un projet pilote dont l’objet était de produire et de tester des supports audiovisuels, pédagogiques et des équipements pour l’éducation des adultes, y compris l’alphabétisme. Les émissions débutent en 1965 avec des programmes d’hygiène, et de diététique, et cesseront en 1972 à la faveur des Jeux Olympiques de Munich. Cet événement sportif de dimension mondiale accélère la naissance de la Télévision Sénégalaise opérationnelle, ce qui conduit l’Etat Sénégalais à créer un organisme capable de gérer la Radio et la Télévision : l’Office de Radiodiffusion Télévision du Sénégal (ORTS). La loi 73-51 du 04 Décembre 1973 créée l’Office de Radiodiffusion Télévision du Sénégal (ORTS) et les conditions de son développement fulgurant. Deux émetteurs de 10kW sont installés à Thiès, suivit d’un de 10 kW à Tambacounda, puis en 1986 de celui de Ziguinchor. Louga étrennera le sien en 1990. Forte de tout cet héritage, la Radio Télévision Sénégalaise abordera un tournant décisif marqué par son passage d’Etablissement Public à caractère administratif à celui de Société Nationale. Le développement de son réseau de diffusion, l’amélioration sensible de ses moyens de production, et l’installation de ses services dans un nouveau cadre, la Nouvelle Maison de la Radio, sont des indices révélateurs de sa marche vers le succès. 

L’Histoire de la RTS c’est aussi... 

L’Histoire de la RTS, c’est aussi celle d’Hommes et de Femmes anonymes, dirigés successivement par Alioune FALL, Alassane Ndiaye, Djibril BA, Marcel NDIONE, Tidiane Daly NDIAYE, Guila THIAM, Mactar SILLA, Abdou Khoudoss NIANG, Daouda NDIAYE, Babacar DIAGNE et aujourd'hui Racine TALLA. 

A la Radio, depuis 1960, se sont succédés Lamine Diakhaté, Biram Gallo Fall, Mass Diokhané, Alioune Fall, Abdoulaye Diack, Amadou Hanne TOUNKARA, Pathé Fall DIEYE, Pape Racine SY, Ibrahima SANE, Seynabou KOR, Mansour SOW, Chérif Thiam (Radio Chaîne Internationale et Chaînes Thématiques), Seynabou KOR (Radio Nationale et Stations Régionales), Pèdre NDIAYE, Abdoulaye SEYE, Oumar SECK et aujourd'hui Papa Khalil Touré. 

La Télévision aura connu la maestria de Ousmane CISSE Madamel, Djibril BA, Pathé Fall DIEYE, Sokhna DIENG, Babacar DIAGNE, Ibrahima NDIAYE, Daouda NDIAYE, Oumar SECK, Mamadou BAAL, Ibrahima Souleymane NDIAYE, Gnagna Sidibé et aujourd'hui Seynabou Diop. 

Poumon de notre Institution, la Direction Technique aura été, pour sa part, dirigée par Guy MURET, Amadou Ndiaye NDOYE, Atta DIOUF, feue Marie-Jeanne SALZMAN, Guila THIAM, Joseph NESSEIM, Seydou DIALLO, feu Papa Abdou DIALLO (Direction du Réseau, des Nouvelles Technologies et du Développement), Amadou Lamine BA,  Lucky Patrick Mendy (Directeur des Approvisionnements et de la Logistique) et aujourd'hui Isaac Faye (Directeur de l'Exploitation Technique et de l'Innovation). 

"Derrière ces hommes, se sont toujours rangés les nombreux agents qui, depuis plus d’un demi-siècle, à tous les niveaux, ont donné à l’Institution radiophonique et télévisuelle sénégalaise ses lettres de noblesse" lit -on sur le site de la Rts.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :