Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Pour qui se prend Yama de Sentv pour donner des leçons à la presse ?


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 1 Octobre 2015 || 230 Partages

Pour qui se prend Yama de Sentv pour donner des leçons à la presse ?

Les déclarations de Yama visant à discréditer la presse a irrité bon nombre de journalistes qui trouvent qu’elle est allé un peu trop loin en parlant ainsi de leur corporation. Pour ceux qui se posent la question, l’animatrice a accusé les journalistes de tous les péchés d’Israël. Ce, suite à la parution d’un article de Grand’Place dans lequel un des fils de Thione Seck est cité dans une affaire de multiplication de faux-billets.

Embrigadée par Aba dont la proximité avec la famille Seck est un secret de polichinelle, la cuisinière de « Yendouleen » a déversé sa bile sur la presse qui, à son goût, n’est pas digne de confiance. « Les journalistes ne reprennent que les discussions de bas étage. Et ça ne les grandit pas. Désormais, ne donnez aucun crédit à ce que vous entendez dans les revues de presse ou ce que lisez sur internet », a-t-elle fulminé avec une arrogance déconcertante. Ces mots ont blessé plus d’un rédacteur. Et ça a fait l’objet d’un tour de table dans Petit dej’ de Walftv.

La chroniqueuse People de cette émission a pris la défense de ses confrères. Et s’est beaucoup appesantie sur la presse en ligne qui, cette fois-ci n’a rien à se reprocher car elle n’a fait que reprendre une information d’un quotidien (Grand’Place, ndlr). « Il faut se garder de porter des jugements de valeurs infondés. Ne nous substitutions pas au Cnra (Conseil national de régulation de l’audiovisuel) », a ajouté notre consœur.

Etant la première à tirer la sonnette d’alarme, la journaliste Nafissatou Dièye prend la parole pour clouer au pilori l’animatrice de l’émission la plus insensée de la grille des programmes de la SENTV, notamment Racc. Laquelle, selon notre consœur, n’a aucune leçon à donner aux journalistes qui, quoique l’on puisse dire, sont formés à bonne école et connaissent les rouages de leur métier plus que quiconque. « Il n’appartient pas à un animateur d’apprendre à un journaliste comment faire son métier », recadre-t-elle Yama.

Le « monsieur faits divers » de l’émission matinale de Walftv quant à lui, est d’avis que cette tentative de jeter l’anathème sur la presse est une façon pour l’animatrice d’assurer ses arrières.  Qui sait ?
avec Buzz.sn

 

Dakarflash2




1.Posté par Kakalam le 02/10/2015 07:26
On devrait se poser la question pour qui vous vous prenez pour que lon ne formule de critiques sur votre corporation? Elle dit exactement ce pense tout le monde sauf quelques journilistes avec un ergot démesuré Au lieu de faire preuve de modestie pour vous regarder dans la glace vous nous abreuver d injures pour avoir l'audace et l'outrecuidance de critiquer les "journalistes" CELLE A RAISON POINT BARRE

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:28 Ousmane Sow inhumé à Dakar, ce mardi