Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Poutine a-t-il utilisé cette arme redoutable? "Des crimes de guerre commis à Alep"


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 26 Septembre 2016 || 18 Partages

Selon des diplomates occidentaux, il est quasiment certain que Vladimir Poutine ait frappé Alep avec le lance-flammes à roquettes "TOS-1A Solntsepek", baptisé aussi "Grand soleil". La France a dénoncé dimanche des "crimes de guerre" commis à Alep et estimé que ces crimes "ne doivent pas rester impunis", juste avant l'ouverture d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU.
La réputation du lance-flammes à roquettes "TOS-1A Solntsepek" ("Grand soleil") n'est plus à faire. Il a été utilisé pour la première fois par la Russie lors de la guerre en Afghanistan à la fin des années 90.  Il est surtout efficace en montagne où près des sites fortifiés. Il peut envoyer 24 roquettes. Une salve de Solntsepek couvre une superficie de 4 hectares, ce qui équivaut à l'explosion d'une petite bombe nucléaire.

"Nous cherchons à savoir si  les Russes ont utilisé des armes comme le TOS-1A à Alep. Cet engin n'est pas très éloigne d'une arme nucléaire", a précisé un diplomate occidental dans The Times ce week-end.

"Crimes de guerre"
Alarmé par la gravité de la situation à Alep, le Conseil de sécurité de l'ONU s'est réuni en urgence à New York hier. La réunion a été convoquée par les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni. L'Occident veut faire pression sur la Russie, et indirectement sur le régime syrien par le biais de Moscou, pour rétablir un cessez-le-feu prévu par un accord américano-russe. 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:16 Trump : les craintes des milieux économiques