Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Près de 500 morts sur nos routes : 2016, une année meurtrière


DakarFlash-La route a été l’un des grands tueurs de cette année. Une situation inquiétante qui interpelle autorités et usagers.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 23 Décembre 2016 || 311 partages || 6 commentaires

Près de 500 morts sur nos routes : 2016, une année meurtrière
L’année 2016 a été macabre sur les routes du Sénégal, et près de 500 morts ont été enregistrés depuis janvier. Pour les autorités, ce chiffre émane d’une véritable hécatombe étant donné les efforts qui ont été déployés par ces derniers dans la lutte contre les accidents de la route.

Au-delà des chiffres qui font froid dans le dos, il faut reconnaître les causes qui sont en général le comportement humain. On recense dans ce registre, le dépassement dangereux sur la route, l’état d’ivresse de certains chauffeurs, la somnolence entre autres.

Malgré de nouvelles infrastructures (routes, autoroutes, etc…) et le renouvellement du matériel de travail des agents du centre de contrôle technique, on note toujours une absence d’application stricte de la loi. Reformer l’obtention des permis de conduire avec l’accompagnement adéquat reste dorénavant le souhait des autorités qui avancent que la responsabilité sur les routes doit se partager entre les transporteurs et usagers. A noter que le gouvernement va s’attaquer aussi à la numérisation des titres dans les prochains mois, il s’agira à la sécurisation de ces titres avec un permis de conduire, carte grise, les agréments et les licences.

La région de Tamba à elle seule a enregistré 25% des accidents soit le quart noté dans tout le pays.
La Rédaction de DakarFlash

DakarFlash3




1.Posté par Jules le 25/12/2016 23:04
Les accidents de la circulation font des pertes en vies humaines, des blessures et des dégâts matériels importants. Au Sénégal, entre 2005 et 2009, il a été enregistré une moyenne de 3.300 accidents causant 320 morts.
C'est trop grave ca il faut un changement de mantalité les sénégalais

2.Posté par Jean le 27/12/2016 07:34
IL est trop important de faire un rappel et le constat sur les accident dans notre pays ici. ""Entre 2002 et 2011, soit en une période de dix ans, 3177 personnes dont 1205 piétons ont été arrachées à l’affection de leurs parents, proches et amis dans des accidents de la route au Sénégal. 49747 autres s’en sont sortis avec des blessures dont 21274 graves. Ces chiffres contenus dans les «Bulletins d'analyse des accidents corporels (BAC)» prouvent que les accidents de la route contribuent largement à l’appauvrissement et à la désolation des familles en emportant des bras valides, à la prolifération d’orphelins, d’infirmes"""
LA question que je pose est de savoir si vraiment l'Etat na pas encore vu ceci a fin de prendre les mesures pour l’arrêt des maux ?????

3.Posté par Fidel le 27/12/2016 07:37
c'est vraiment dommage; plus que le sida, les accidents de la route font plus de victimes au Sénégal dans le sens où chaque famille peut se dire touchée par le fléau et que chacun peut témoigner de la mort d’un proche sur les routes

4.Posté par Ndéye le 27/12/2016 07:39
L’accident mortel au sénégal dans les circulations touche aujourd’hui toutes les couches de la population hormis peut-être les membres du gouvernement qui se déplacent sous escorte looo

5.Posté par Mmadou le 27/12/2016 07:45
ils devront vraiment être punis la plupart du temps s sont des chauffeurs qui sont des principals cause des accident avec les surcharge.La solution une sanction trop Server qui doit être a leur attente ....

6.Posté par PAULINE le 04/01/2017 07:37
la responsabilité des chauffeurs avec des surcharges

Nouveau commentaire :