Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Président de l’Ums : le juge Téliko se dévoile, je ne suis pas un va-t-en guerre


Comme tous ces magistrats exerçant dans l’ombre, le juge Souleymane Téliko était “inconnu” du Sénégalais lambda. Jusqu’à cette sortie épistolaire demandant à ses collègues de “refuser” les consultations à domicile. Depuis, le tollé que cela a suscité avec sa “convocation” avortée devant le Conseil de discipline de la magistrature, le nom juge Téliko est sur toutes les lèvres dans et en dehors du cercle restreint de la magistrature.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 16 Octobre 2017 || 41 partages || 0 commentaires

 

Devenu Président de l’Union des Magistrats (Ums) depuis plus de 2 mois, Souleymane Téliko fait sa première grande sortie médiatique. Dans une interview combinée accordée à EnQuête et Le Témoin, le Président de l’Ums dit tout. Sans langue de bois ni fard.

“Nous avons vu un ministre qui refuse d’appliquer une décision rendue par la Cour Suprême. Cette attitude sape le fondement de notre République”, a-t-il regretté pour le déplorer.

Mais le juge Téliko ne s’est pas arrêté en si bon chemin pour asséner ses vérités crues pour a bonne marche de la Justice au Sénégal. Dans des propos rapportés par nos confrères, le membre du Collège des magistrats évoque les goulots les rapports entre magistrats et l’Exécutif.

“C’est dans le dialogue et non la confrontation que nous pouvons faire avancer la cause de la justice”, a confié le juge Téliko qui se dit ne pas pas être un “va-t-en guerre” comme certains le qualifient.

“Je ne suis pas un va-t-en guerre. En réalité, je n’ai jamais mené de combat personnel ni contre Sidiki Kaba ni contre Ismaila Madior Fall…”, a précisé celui qui certains considèrent avoir tenu tête à l’ancien ministre de la Justice, arde des Sceaux, Sidiki Kaba.

Mais l’intéressé se dédouane…

Actusen.com

 
 
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >