Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Présidentielle au Gabon: derrière Jean Ping, les candidats battent la campagne


Les trois poids lourds de l'opposition battent campagne. Casimir Oye Mba et Guy Nzouba Ndama ont retiré leurs candidatures pour se rallier à Jean Ping. Les trois hommes ont donc mis en commun leurs moyens, leurs structures et leurs discours. Leur programme est chargé pour faire passer le message dans le pays et encourager les électeurs à voter Jean Ping.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 20 Août 2016 || 279 Partages

 

Les trois hommes ont décidé d'unir leurs forces à seulement 11 jours du scrutin. Autant dire que le temps presse. Une structure commune vient d'être adoptée. Pour Jean-Gaspard Ntoutoume Ayi, chargé de la communication, les négociations des trois anciens adversaires ont été faciles, rapides et chaque nouvel organe respecte l'équilibre.

Il s'agit d'organes tripartites avec à leurs têtes, un responsable d'un camp, assisté par des représentants des deux autres équipes. Au sommet on trouve une coordination nationale de campagne. Quatre commissions ont également été formées : une pour le scrutin, une pour l'organisation, la logistique et les meetings, une pour la communication, et la dernière pour la diaspora.

Des structures financées en commun par les trois poids lourds. Par contre sur le terrain, chaque équipe continue de viser ses propres cibles électorales. Avec désormais un nouveau message : « votez Jean Ping ».

Enfin les trois hommes ont prévu une série de meetings, tous ensemble, dans les provinces. Ils termineront par Libreville, le 26 août. Deux rassemblements sont prévus pour le seul Woleu Ntem  notamment à Bitam, foyer important d'électeurs. Pas de passage par contre à Lambaréné où Jean Ping avait choisi de lancer sa campagne. Pour Jean-Gaspard Ntoutoume Ayi  la candidature unique était tellement attendue que le message de ralliement sera très facile à diffuser, malgré l'approche de la fin de campagne.

Les laissés pour compte de la coalition d'opposition protestent

Au Gabon, quelques candidats se plaignent de n'avoir pas été consultés pour intégrer les négociations ayant permis le retrait de Guy Nzouba Ndama et Casimir Oyé Mba de la course au fauteuil présidentiel au profit de Jean Ping. Des candidats accusés de rallier le président sortant, Ali Bongo Ondimba. Gérard Ella Nguéma a décidé vendredi de rompre le silence sur cette question. Il prône un rassemblement des candidats dits petits au sein d'une coalition.

 

il est important que tous les candidats qui n'ont pas été pris en compte du côté de l'opposition se retrouvent, analysent ensemble (pour) sortir notre pays du joug du PDG

Dakarflash2



Nouveau commentaire :