Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Procès Habré : Vives tensions entre les avocats sénégalais de la partie civile et Reed Brody


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 22 Octobre 2015 || 67 Partages

DakarFlashNEWS - Reed Brody, le grand MC du procès Habré est sur les nerfs depuis quelques jours, et cela a pu se constater récemment lors d'un briefing avec tous les avocats sénégalais et tchadiens. Brody y a fait le bilan des dépositions des témoins-victimes qui se sont mal passées. Beaucoup d'énervement de la part des auditionnés, de nombreux incidents sur les faits qui ne sont pas bien relatés, des reniements des PV, des modifications dans le déroulé des faits. Autant de couacs qui expliqueraient sa mauvaise humeur. 

Reed Brody s'en est pris aux avocats sénégalais de son propre camp auxquels il a reproché de perturber les témoins-victimes avec leurs questions inutiles, souvent très mal posées. "Je vous demande de ne plus intervenir, de ne plus poser de questions. Laissez Moudeina seule intervenir, car j'ai déjà préparé toutes les questions pour qu'elle les pose à l'audience. C'est elle qui prépare à l'avance les témoins. Si vous continuez ainsi, tout va s'écrouler!" 

Inutile de préciser que la tension est montée d'un cran, puisque les avocats sénégalais n'ont pas apprécié l'intervention autoritaire de Reed Brody, les rabaissant au rang de béni oui-oui. Ils n'ont pas manqué de lui signifier leur désapprobation de cette intrusion dans leur travail.  

En fait, le problème est justement qu'au sein de l'équipe des avocats de la partie civile, les avocats sénégalais ne sont pas mis dans la confidence des fausses histoires rajoutées, des PV refaits à Ndjaména et dénoncés par les témoins - victimes, eux- mêmes. Pour preuve, Abacar Adoum a dit clairement : "je n'ai jamais été auditionné, je ne me suis jamais rendu dans un commissariat" et quand l'avocat lui a montré son PV d'audition revêtant sa signature, il a dit "ce n'est pas ma signature!"  

Reed Brody gère les témoins avec Moudeina seulement, en aparté et à huis clos. On l'a constaté lorsque Fatimé Hachim a été interrogée par Me Yaré Fall du pool des avocats des parties civiles, et qu'elle a sans équivoque annoncé : "Je ne veux pas qu'il me pose des questions, seule Moudeina doit m'en poser. "Cela sentait la consigne à plein nez. Humiliant pour Me Fall! 

L'agressivité, les attaques directes, les insultes à l'endroit de l'accusé ont été relevés par les avocats sénégalais des parties civiles qui ont émis des réserves sur les directives données par le duo Moudeina -Brody aux témoins. Ils sont plus soucieux du respect des principes du procès pénal à l'égard de toutes les parties. 

L'autre élément que les avocats sénégalais ont mis sur la table est la dénonciation faite par Moudeina qui a écrit une note au cabinet d'Idriss DEBY pour incriminer M Zakaria Fadoul qui a parlé de réconciliation entre tchadiens. Selon elle, Zakaria Fadoul a retourné sa veste. Et dire que Moudeina est l'avocate de sa sœur Madina Fadoul. 

Dans cette phase de jugement et de tensions, les avocats sénégalais sont pris dans cette spirale de combat politique, de haine ethnique qui anime Moudeina, prête à tout pour faire avancer l'affaire avec Reed Brody. 
 
avec dakaractu

DakarFlash3




1.Posté par Ousmane le 22/10/2015 17:14
La vérité finira par jaillir. Cette Habré est un mensonge éhonté de l'occident à l'encontre du digne fils d'Afrique qu'est Mr Hissene Habré.

2.Posté par maya massage intégrale le 22/10/2015 20:06
salut, je vous convies a venir découvrir mes mains de fée.
je vous transporterai dans l’univers secret du massage.
satisfaction assuré
je comblerai vos attentes les plus fou!!!
(villa entière)
faites le 77 181 19 99 ou au 77 857 19 54

Nouveau commentaire :