Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Profanation de tombes : La Police piste un « réseau »


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 7 Décembre 2015 || 86 Partages

Profanation de tombes : La Police piste un « réseau »
L’enquête sur la profanation des tombes au cimetière de Pikine suit son cours. Mais, aujourd’hui, selon Lobservateur, c’est le silence de Saer Gningue, le fossoyeur, toujours en garde à vue au commissariat de police de Pikine, qui intrigue. Malgré un faisceau d’indices de culpabilité relevé à son encontre, le bonhomme ne semble pas disposé à faciliter le travail aux enquêteurs, renseigne ledit quotidien.

« En analysant le mutisme du fossoyeur, l’on soupçonne une volonté du mis en cause de protéger des individus. Sommes-nous en présence d’un réseau bien huilé de profanation?? À la solde de qui?? C’est sans doute tout l’intérêt que les populations de Pikine accordent à la manifestation de la vérité dans cette affaire », lit-on dans l’article.
 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :