Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Projet Djiguene & Goor: Les élus Maimouna Tounkara Baye Fall Bathily de Saint Louis!


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 8 Septembre 2016 || 447 Partages

Ce projet est dédié aux femmes et aux hommes qui inspirent et encouragent la jeune génération, créer, communiquer et transformer leur énergie afin de la transmettre à d’autres… Avec ce projet, Jinks veut montrer les visages des personnes ayant contribués positivement dans la société. Dans chaque ville, une femme et un homme seront choisis. Il s’agira d’écologistes, de personnes oeuvrant avec détermination et abnégation en faveur de l’amélioration de leurs conditions de vie ou du développement du pays, des personnes qui donnent de leur temps aux autres.

Djiguene & Goor signifie «femme & homme» en wolof.
En collaboration avec plusieurs structures culturelles en Afrique de l’ouest, Jinks souhaite d’une manière singulière, rendre hommage à une femme ou un homme par le biais de fresques pérennes. D’ailleur j’ai envie de dire des femmages et deshommages! Pour cela il propose, un programme d’interventions artistiques dans l’espace public, mais aussi des ateliers street art, pour permettre au participant de s’initier à la technique du pochoir.
L’idée est de faire 6 fresques participatives en Afrique de l’Ouest
(Sénégal, Mali, Burkina Faso, Côte d’Ivoire et Bénin) en Septembre / Octobre / Novembre 2016
Avec ce projet en Afrique, il est important de solliciter la participation des habitants en leur permettant d’avoir accès à une pratique artistique, mais aussi en leur donnant les clefs pour comprendre la technique du pochoir. Depuis la conception jusqu’à la réalisation, l’envie est de créer une dynamique avec le quartier, les codes et valeurs qui leur correspondent.
L’expérience de Jinks et ses interventions dans l’espace public lui ont montré que le fait de créer dans la rue suscite la curiosité des populations. Il est ainsi possible de contribuer à la valorisation d’un quartier autour d’un projet socio-culturel.
En parallèle du projet D&G, Jinks organisera des ateliers dans plusieurs villes, à Saint-Louis avec l’association And Taxawu Talibés, à Bamako avec l’association Bleu Citron et à Porto Novo au Centre Culturel Ouadada. Jinks profitera aussi de sa venue au Burkina Faso pour participer à Waga Festival et au Bénin au Festival Regraff. Il participera aussi au nettoyage de sites (plages, places, rues…) à Abidjan avec l’ONG OJSP. Jinks sera en résidence artistique à Tambacounda chez Thread /
Albers Foundation, à Ouagadougou chez Napam Beogo ainsi qu’à Abidjan chez Le Basquiat. Pour finalisé le projet, une exposition sera organisée à Nantes à la Galerie 18, du 2 mars au 28 avril 2017.
 


DakarFlash3



Nouveau commentaire :