Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Projet allemand «Compact with Africa»: «Le Sénégal en tant que pays africain va apporter sa vision du partenariat», Macky Sall


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 13 Juin 2017 || 41 partages || 0 commentaires

Dans une interview accordée à DW, le président Macly Sall se réjouit de l’initiative «Compact with Africa».  

Le Chef de l’Etat qui félicite la chancelière Mme Merkel pour l´initiative de marquer le G20 Allemagne par le «Compact avec l´Afrique», évoque «un engagement très fort qu’il faut placer dans son contexte». Angela Merkel «a voulu à travers la présidence allemande du G20 développer un partenariat nouveau avec l´Afrique. Et effectivement elle nous a invités au niveau de cinq chefs d'Etats dont les pays ont été sélectionnés. C'est un test pour après passer à l'échelle africaine pour discuter avec elle sur la compréhension et le contenu. Parce que quand on parle de partenariat, c'est un partage entre partenaires. Et nous, Africains, avons notre vision du développement mais qui n'est pas si différente finalement de celle de Mme Merkel et de l'Allemagne. Puisque quand on voit les priorités qui ont été dégagées, elles correspondent parfaitement à nos préoccupations», développe-t-il.  


Selon lui, «le Sénégal en tant que pays africain va apporter sa vision du partenariat».  


«Nous avons plaidé depuis quelques années pour un partenariat rénové déjà avec l'Union Européenne, avec nos partenaires classiques, mais aussi avec les nouvelles puissances émergentes. C'est-à-dire que l'Afrique a besoin d´être considérée comme un partenaire. Et là, comme l´idée vient de Mme Merkel, c'est une idée généreuse nous devons y aller avec a priori un esprit positif puisqu´il ne s´agit pas de revendiquer quoi que ce soit mais il s’agit d´échanger nos points de vue sur les mécanismes de cette coopération. Il s’agira certainement d’arriver à des consensus sur la nécessité de, d’abord améliorer l’environnement des affaires puisque c’est cela qui permettra le développement de l’investissement privé. On sait très bien que l´investissement public ne suffit pas à assurer les bases du développement et du décollage économique de l »Afrique. Il faudra donc combiner ses investissements publics aux investissements privés. Or, pour attirer l’investissement privé, il faut améliorer le cadre de l’investissement, l´Etat de droit, la justice... bref, sécuriser les investissements privés pour que les gens puissent venir dans le pays», explique-t-il au micro de nos confrères. 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :