Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Prostitution déguisée dans les salons de massage: Elles passaient des images et des messages obscènes sur un site


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 30 Novembre 2016 || 1541 Partages

Prostitution déguisée dans les salons de massage: Elles passaient des images et des messages obscènes sur un site
 

La brigade des mœurs de la Sureté urbaine de Dakar nettoie depuis quelques jours les salons de massage ou appartements meublés, où des filles, non inscrites au fichier sanitaire, se livrent à de la prostitution déguisée. Quatre belles de nuit ont été prises.

B D Ndiaye, D Gningue, A Diallo et K Sadio ont été arrêtées par la brigade des mœurs de la Sûreté urbaine de Dakar pour outrage publique à la pudeur, incitation à la débauche, non inscription au fichier sanitaire, proxénétisme, non respect des visites vénérologiques.

Sous couvertes des salons de massages, elles proposaient des parties de jambes en l’air moyennant 20.000 à 25.000 Fcfa de plus à des clients. Pour ratisser large et avoir plus d’argent, elles passaient des messages et des photos obscènes sur le site neekhna.com après avoir payé un certain montant à l’administrateur du site qui est activement recherché par les limiers.

Ce sont des textes du genre : « après une journée, si vous avez besoin de vous relaxer, rien de mieux que de venir dans ma chambre, une femme experte en plaisir s’occupera bien de vous, en vous déshabillant, en mettant tout mon corps à votre disposition, vous pourrez me b… comme vous voulez ».

«Avis aux hommes responsables qui ont envie de découvrir le plaisir de la vraie b… Faites appel à moi vous ne le regretterez pas. Je vais vous amener au septième ciel. Je b… comme une actrice porno ».

« Dans une ambiance zen et feutrée, venez agrémenter votre soirée avec une très expérimentée fille, teint clair, vous serez envoyé au sommet le plus culminant. Massage body, massage américain, massage quatre et rien que des surprises au salon ».

Lors de son audition, B D Niaye, née en 1985, domiciliée à Rufisque, a reconnu qu’elle proposait des rapports intimes aux clients, moyennant un montant. D Gning, née en 1985 à Thiadjaye, a elle aussi admis qu’elle se déshabillait pour des séances de massage-plus. Pour avoir davantage de clients, une amie prostituée lui a fortement conseillé de s’adresser à l’administrateur du site «neexna.com pour faire passer un message incitatif.

A Diallo, née en 1987 à Tambacounda, pour sa part, recevait ses clients dans un appartement meublé sis à Yoff. Sa copine K Sadio, trouvée sur les lieux, a tenté de prendre la tangente mais elle a été rattrapée les policiers après une course-poursuite. C’est par le biais d’un transfert d’argent que A Diallo a payé 25.000 Fcfa à l’administrateur du site. Elle a soutenu avoir un carnet de santé mais à cause d’un récent voyage en Gambie, elle n’a pas pu se procurer un carnet vénérologique. A Diallo a précisé qu’elle n’est pas le genre de prostituée qui arpente désespérément les rues à la recherche d’éventuels clients.

L’enquête se poursuit en vue d’autres interpellations.

Hadja Diaw GAYE (L’AS)


Dakarflash2



Nouveau commentaire :