Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Quand Macky Sall choisit le parti à la place de la patrie


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 23 Septembre 2015 || 82 Partages

Quand Macky Sall choisit le parti à la place de la patrie

Macky Sall ne s’inscrit toujours pas dans une logique de rupture malgré ses propos sur sa logique de gérer autrement les affaires de la cité. Selon le journal L’Observateur, avec la nomination des consuls généraux Macky Sall  a opté, à la place de diplomates de carrière, pour des personnalités hors du milieu. Du remplacement de Tamsir Faye de ses fonctions de consul du Sénégal à Marseille par Yandé Ndiaye, une autre militante de l’Apr étrangère du milieu diplomatique,  à celui d’un “Modou Modou” à Lyon, Macky Sall a fini de montrer que le parti est au dessus de tout.

Yandé Ndiaye “la miss Kaolack” nommée en remplacement de Tamsir Faye

yand-ndiaye

Yandé Ndiaye n’a pas été portée à la tête du consulat général du Sénégal à Marseille pour ses compétences avérées en matières de diplomatie. C’est son militantisme qui a “payé”. Cette ancienne miss Kaolack n’est pas diplomate de carrière. Mais elle est reconnue comme une militante dévouée.

 

 

Alioune Diop; “Modou Modou” de Lyon

alioune-diop-consul-lyon La nomination de Alioune Diop comme consul général du Sénégal à Lyon a provoqué la colère des patriotes vivant dans cette villes de France. “Nous ne saurons comprendre le Président Macky Sall, dans la nomination de Alioune Diop, un “modou modou”, à la tête de ce consulat stratégique de Lyon.” Et les erreurs que celui-ci auraient commis leur donneraient raison.

 

Amadou Diallo, consul à Paris pour “apprendre”

AMADOU-DIALLO A la suite de sa nomination en 2002, le tout nouveau Consul général du Sénégal à Paris est passé à l’aveu. Ce n’est pas son domaine. “C’est un immense plaisir. La mission comporte d’énormes responsabilités. Je vais apprendre, car je ne suis pas issu du milieu de la diplomatie”, déclarait-il à Ibrahima Athie  journalistes à Beauvais qui dressait son portrait.

 

Mbaye Lô, le retraité de Bordeaux

MbayeLoTall1-642x431 Le 2 novembre 2012, un communiqué du conseil des ministres entérine la nomination de l’agent décisionnaire, Mbaye Lô Tall comme consul général du Sénégal à Bordeaux. Une nomination qui a surpris les sénégalais vivant dans cette région française. Car le “vieux” était déjà à la  retraite.

 

 

Abdou Karim Bass, le “vieux illettré” d’Abidjan

ado-ambassadeur-du-sénégal Les Sénégalais établis en Côte d’Ivoire avaient exprimé leur courroux  contre  la nomination de Abdou Karim Bass comme consul général à Abidjan. Ils reprochaient à Macky Sall d’avoir mis à ce poste un vieux parent de 74 ans, qui a déjà pris la nationalité ivoirienne.” Au delà de l’age assez avancé du consul général, ils ont aussi évoqué “l’illettrisme d’Abdou Karim Bass, qui ne sait pas parler en bon français”.

 

Rokhaya Ba Touré, Milan comme cadeau pour son militantisme.

Rokhaya Ba Touré, Milan Première femme consul général de l’histoire du Sénégal, Rokhaya Ba Touré n’a pas décroché ce privilège par mérite, mais plutôt du fait de son militantisme. A la suite de sa nomination, le communiqué de l’Ambassade du Sénégal en Italie s’est focalisé sur son militantisme: “Madame Touré qui vit en Italie depuis 1998, est l’une des premières personnes à s’engager auprès du Président Macky Sall, dès la création de l’APR”, indiquait le texte.

 

Mouctar Bélal Bâ, le commerçant de Madrid

mouctar-belal-consul-sénégal-madrid

 

Le Consul général du Sénégal à Madrid est connu pour son métier de commerçant. Mouctar Bélal Bâ était un grand vendeur de chaussures, très connu de ses compatriotes sénégalais dans la ville de Madid. Militant de l’Apr, sa nomination a été aussi très contestée par les sénéglais.

 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :