Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Quand la presse étrangère parle du rappel à Dieu du Khalife Al Amine


Jour de deuil pour les Tidianes au Sénégal après la disparition du khalife général de la confrérie dans la nuit de jeudi à vendredi 22 septembre. Six mois après son intronisation en mars 2017, Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine avait notamment marqué par ses déclarations très critiques à l’égard de la vie politique. Il a été enterré ce jour. Il était né en 1928 et a été très actif au sein de la confrérie depuis son adolescence. Et il cherchait à atténuer les tensions, y compris au sein de sa propre famille religieuse, mais aussi du côté de la classe politique.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 22 Septembre 2017 || 852 partages || 0 commentaires

Quand la presse étrangère parle du rappel à Dieu du Khalife Al Amine
 

Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine n’est plus. Sa réputation s’était confirmée à peine quelques jours après son arrivée à la tête de la confrérie religieuse, il y a six mois. A la classe politique sénégalaise réunie pour le rencontrer, il avait fait à l’époque cette demande : « arrêtez les injures et reprenez le dialogue ».

Il connaissait mieux que personne cette famille religieuse tidiane pour en avoir été le porte-parole, pendant plusieurs décennies. Son père lui-même avait été khalife général.

Sa désignation à la tête de la confrérie il y a six mois avait été vue comme une forme de continuité, explique l’enseignant-chercheur sénégalais Bakary Sambe. Continuité, mais également rupture. Al Amine était par exemple l’un des grands artisans de la reconnaissance de l’enseignement de l’arabe au Sénégal. Et il ne craignait pas non plus de faire la morale aux hommes politiques.

Pour sa succession, on cite déjà un nom, celui de Serigne Mbaye Sy Mansour, porte-parole de la confrérie depuis six mois. En attendant une confirmation officielle, l’inhumation d’Al Amine vient d’avoir lieu ce jour, à Tivaouane, la ville sainte des Tidianes, où se sont rendus de nombreux talibés tidianes et où les représentants de toutes les confréries religieuses sénégalaises sont venus rendre un dernier hommage au khalife général des Tidianes.





Nouveau commentaire :