Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Quand une femme voilée crée la panique au rond point "Case-bi"


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 17 Novembre 2015 || 675 Partages

Quand une femme voilée crée la panique au rond point "Case-bi"
La mesure annoncée par Macky Sall consistant à interdire la Burqa au Sénégal commence à montrer ses effets pervers. Une femme qui porte le voile intégral a fait frémir de peur au rond point Case-bi.

L’on pouvait s’y attendre. Après tout le tollé suscité par la Burqa et son imminente interdiction par les autorités sénégalaises qui se sont engagées dans une lutte sans précédent contre le terrorisme, la stigmatisation d’une certaine couche de la population sénégalaise n’était qu’une question d’heure. Au rond point Case bi, dans la banlieue dakaroise, on est passé à la vitesse supérieure, rapporte un animateur de Walf fm.

A l’occasion de l’émission Thème du week-end du week-end dernier, Masse Mboup s’est désolé du fait qu’une femme portant le voile intégral a été victime d’un comportement peu louable au rond point Case-bi. “J’ai assisté à une scène pour le moins inquiétante. Une femme qui a mis le voile intégral a créé la psychose aujourd’hui au rond case-bi à cause de sa différence. Dès que les gens l’ont vu, c’était le sauve-qui-peut. Personne ne voulait l’approcher parce que tout simplement elle est voilée”, regrette l’animateur. Et ce n’est que le début du commencement.

A la faveur du discours anti-burqa qui pullule dans les médias, rien ne sera plus comme avant pour toutes ces femmes qui ont choisi de s’habiller décemment. Pour sûr, elles se sentiront en marge de la société et ceci pourrait être un facteur de radicalisation. Il serait mieux pour tout le monde de ne pas tomber dans la panique dès lors qu’on a aucune preuve liant ces Sénégalaises aux groupes terroristes. Sinon, on fera le jeu des politiciens qui seront toujours dans leur rôle qui consiste à faire de la politique.

Dakarflash2




1.Posté par Blaser le 17/11/2015 22:53
Ces personnes lugubres méritent qu'on s'en méfie avant qu'elles ne vous explosent à la gueule. Elles puent aussi dans nos pays chauds.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >