Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Quartier Baye Laye : Le délinquant Jean Mendy finalement arrêté


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 30 Septembre 2015 || 105 Partages

Le quartier Baye Laye retrouve son calme d’antan. Le multirécidiviste, Jean Mendy dit « Pata », qui croulait sous les plaintes, a été finalement arrêté lundi par la police.

Fin de cavale de l’agresseur Pata. Jean Mendy a été arrêté lundi au niveau du Bar Lambaye, situé dans le quartier Ndiarème de Guédiawaye après avoir passé un sale quart d’heure entre les mains des populations. Il a été tabassé par les jeunes qui l’ont reconnu dans les ruelles du quartier. Il a été sauvé par la police qui patrouillait dans la zone. Elle l’a évacué dans un premier temps à l’hôpital Roi Beaudoin avant qu’il ne soit acheminé à l’hôpital de Pikine pour des soins médicaux plus appropriés à cause de la gravité de ses blessures. Depuis hier, il est en garde à vue dans les locaux du commissariat de Wakhinane Nimzatt attendant son déferrement. Il devra faire face dans les prochaines heures au procureur pour répondre des délits qui lui sont reprochés comme vols ou agressions. La bonne nouvelle s’est propagée dans le quartier Baye Laye comme une traînée de poudre. Cela ramène le calme dans ce coin mis sous sa coupe réglée depuis plusieurs mois comme si de rien n’était. Condamné à 20 ans de prison ferme par la Cour d’assises en 2007, il a recouvré la liberté, après avoir purgé 9 ans. Et il semait la terreur dans la banlieue depuis sa libération.

Jean Mendy se promenait dans sa localité avec un coupe-coupe et dictait sa loi aux habitants de la zone. Il a agressé récemment un vendeur de moutons avant de confisquer une bête de son troupeau. Depuis sa libération, Pata croulait sous la multiplication de plaintes : 37 ont été déposées au poste de police de Wakhinane Nimzatt. Et depuis lors, aucune réaction de la part de l’autorité policière, encore moins de ses éléments. Cette situation a été condamnée fermement par les populations de la localité de Baye Laye qui ont tenu une conférence de presse avant-hier. Et elles ont décidé de pendre leur destin en main en procédant à son arrestation hier à Guédiawaye. La peur change de camp...


DakarFlash3



Nouveau commentaire :