Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Quatorze des 18 blessés Sénégalais ont regagné leur lieu d'hébergement (officiel)


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 1 Octobre 2015 || 91 Partages

Quatorze des 18 blessés Sénégalais ont regagné leur lieu d'hébergement (officiel)
Quatorze des 18 blessés parmi les pèlerins sénégalais ont quitté les hôpitaux saoudiens et ont regagné leur lieu d’hébergement, car ils sont dans un état de santé "totalement recouvré ou amélioré", a annoncé, jeudi, à Dakar, le coordinateur de la cellule de crise et d’appui psychologique, Amadou Kébé.

"Des 18 blessés préalablement identifiés, 14 sont retournés à leur lieu d’hébergement. Deux sont encore retenus dans les centres hospitaliers saoudiens. Les deux autres sont pris en charge par la commission médicale sénégalaise", a détaillé M. Kébé lors d’un point de presse.

La cellule de crise et d’appui psychologique des pèlerins sénégalais à La Mecque (Arabie Saoudite) a été mise en place lundi.

Elle est constituée de représentants de la présidence de la République, de la Primature, des ministères de l’Intérieur, des Transports aériens et de la Santé.

La coordination de la cellule est assurée par le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur.

Cette structure a pour missions de coordonner la prise en charge des pèlerins sénégalais et de leurs familles affectés par la meurtrière bousculade survenue le 24 septembre, dans la ville saoudienne de Mouna.

Selon Amadou Kébé, le gouvernement a décidé de prendre en charge et d’orienter vers les structures sanitaires nationales les pèlerins blessés, à leur retour de La Mecque.

"La cellule de crise a déjà ouvert un centre de soutien psychologique à l’aéroport de Dakar, pour une meilleure assistance des pèlerins et de leurs familles", a annoncé M. Kébé, également secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur.

Les bénéficiaires de la cellule peuvent soumettre "toutes les questions d’ordre médical" à la "branche sanitaire" de la structure, en téléphonant à ses agents, gratuitement, au 1515, a-t-il assuré.

La bousculade a fait près de 800 morts et des centaines de blessés parmi les pèlerins. Dix morts ont été dénombrés dans la délégatkon sénégalaise.
APS

Dakarflash2




1.Posté par Kakalam le 02/10/2015 07:04
mais bon Dieu pourquoi ne pas donner les noms de ces personnes pour nous rassurer!!! On nous a tellement saoulé de faux infos.

Nouveau commentaire :