Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



RDC: nouvelle attaque meurtrière des rebelles ADF dans la région de Beni


Une nouvelle attaque s'est produite, samedi 30 juillet, attribuée à de présumés rebelles ADF dans la cité d'Oïcha, plus précisément à Mamiki Tenambo, dans le territoire de Beni, à l'est de la RDC).

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 31 Juillet 2016 || 204 Partages

 

Le 5 juillet dernier, une attaque avait déjà frappé cette localité et la Monusco n'était pas intervenue. La société civile avait alors accusé l'armée congolaise et les Nations unies de ne rien avoir tenté pour protéger la dizaine de civils tués. Cette fois, à Oïcha, ils sont intervenus.

« C’était aux environs de 16h45 », raconte Jean-Paul Paluku Ngahangondi, président de l'ONG de la Convention pour la défense des droits humains. « Nous avons commencé à entendre des détonations d’armes lourdes et légères. Nous avons vu la population en train de fuir dans tous les sens. La grande partie de la population s’est dirigée vers Béni et les rebelles sont venus. Ils ont incendié une maison, puis ils ont emporté plusieurs biens de la population et ils sont repartis ».

Intervention des forces onusiennes

« Nous avons vu de nos propres yeux les casques bleus, nous avons vu de nos propres yeux les éléments des FARDC être déployés du côté où il y avait des crépitements de balles pour intervenir. Mais nous disons que cela ne suffit pas. Aujourd’hui, il manquait des actions de défensive. Ça ne permettra jamais à cette partie de territoire de Béni d’être pacifiée. Nous, nous avons besoin d’opérations militaires qui vont mettre fin une fois pour toutes à la présence de ces rebelles dans cette partie du territoire national », a conclu Jean-Paul Paluku Ngahangondi.

Selon un premier bilan établi samedi soir, au cours des échanges, un soldat FARDC a perdu la vie, un autre a été blessé et un casque bleu malawite a également été blessé, tandis qu'il y aurait deux morts parmi les assaillants. Dans la soirée, le calme était revenu même si de nombreux habitants avaient fui et s'apprêtaient à passer la nuit loin de chez eux.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :