Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Ranch de Dolly : Aminata Mbengue Ndiaye annonce la fin des travaux pour août 2016


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 20 Avril 2016 || 45 Partages

Les travaux pour la construction d’un mur de 120 km et autres chantiers de la réhabilitation de la réserve fourragère de 87500ha du Ranch de Dolly sont à mi-parcours de leur achèvement prévu en août 2016, a indiqué Mme Aminata Mbengue Ndiaye, la ministre de l’Elevage et des Productions animales au cours de sa visite, mardi dernier.

 

Cette visite s’inscrivait dans le cadre du respect des promesses du Président Macky Sall lors d’une visite au ranch en 2013.

En plus de ce mur, d’autres grands chantiers sont en cours de réalisation. C’est pourquoi, dans le souci de régler les problèmes d’eau du ranch, il s’y est en train d’être érigé un forage d’un débit de 200 mètres cube/heure avec un château d’eau qui fait 1000 mètres cube dans le programme d’urgence de développement communautaire(Pudc). Mieux, pour une renaissance de l’élevage dans le Ferlo, 107 kilomètres d’adduction d’eau vont ravitailler les populations des 15 villages qui polarisent le Ranch sans compter un nombre important d’abreuvoir.

Entre autres projets entrepris par le gouvernement, pour corriger le désenclavement de Dolly. Ainsi, conscient que l’accès au ranch relève d’un véritable parcours de combattant à cause des pistes sablonneux parfois impraticables, un important programme de désenclavement est en cours d’exécution.  Ainsi, des pistes de productions qui relient Dahra-Thiél et Dolly et un tronçon qui relie Gassane à Dolly et Linguère -Dolly en passant par Thiarny.

A signaler qu’une partie est réalisée par le PUDC et l’autre partie par le PASA (Programme d’Appui à la Sécurité Alimentaire).

Pour conservation du lait et la valorisation des produits, une vieille doléance des populations le ministre a rassuré aux éleveurs que le gouvernement du Sénégal a déjà signé un accord avec ENDA Energie avec la Mauritanie pour qu’en fin de compte une solution soit prise à l’issue de ce partenariat.

Elle a, par la même occasion indiqué que la FIDA va intervenir dans la zone par l’installation d’une ou de deux unités pastorales. Et une rencontre entre autorités de tutelle et organisations professionnelles de l’élevage et les populations sera convoquée pour une entente sur le système de gestion du ranch qui se veut très rigoureuse pour utilisation rationnelle des infrastructures afin de donner une satisfaction à tout le monde.

Le ranch de Dolly demeure la sécurisation des terres car étant le lieu de refuge, de repli du cheptel en période de soudure, couvrant à la fois les plus grandes régions d’élevage au Sénégal telles que les régions de Kafrine, Louga, Fatick, Diourbel et une partie de la région de Matam que le chef de l’Etat avait pris l’engagement de le clôturer.

Avec Djoloffactu.com


DakarFlash3



Nouveau commentaire :