Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Rebeuss, Cap Manuel, Camp Pénal : La Tabaski de Karim, Thione Seck, Taïb Socé...


Comme il le fait chaque année, le Directeur de l'administration pénitentiaire, Cheikh Tidiane Diallo, a fait une tournée ce vendredi, jour de la Tabaski, dans les prisons dakaroises, pour communier avec les détenus, renseigne Seneweb.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 28 Septembre 2015 || 104 Partages

Rebeuss, Cap Manuel, Camp Pénal : La Tabaski de Karim, Thione Seck, Taïb Socé...
Sa tournée a débuté à la prison de Rebeuss où il a rencontré les chefs de chambre. Ces derniers, par la voix de l'imam de la prison, ont sollicité un traitement diligent des dossiers des pensionnaires de Rebeuss (une maison d'arrêt qui regroupe principalement des détenus non encore jugés), car certains attendent depuis 6 voire 7 ans leurs procès. Cheikh Tidiane Diallo a promis d'être leur interlocuteur auprès des autorités. 

Karim Wade a ensuite reçu le Directeur de la prison devant la porte de sa cellule. Respirant la forme, le verbe courtois, il a célébré la Tabaski comme si elle était un jour ordinaire. Pas de grand boubou des grands jours. Rien qu un tee-shirt blanc et un pantalon dégraisseur gris. Une tenue qui a fini, d'ailleurs, d'être son costume de prisonnier. Il a remercié Cheikh Tidiane Diallo de sa visite avant de prendre congé de ses hôtes. 

Le Directeur de l'administration pénitentiaire s'est ensuite rendu au Cap Manuel où il a effectué la prière du vendredi avec des imams venus rendre visite aux détenus. Dans la “Détention” (compartiment où se trouvent les cellules), il a trouvé les détenus assis sous les trois manguiers ombrageux qui ornent la cour de la prison. Toussaint Manga, habillé d'un pantalon et d'un tee-shirt, Taïb Socé, vêtu d'un tee-shirt blanc et d'un pantalon noir et blanc respirent la forme au milieu des quelque 130 pensionnaires de cette prison. Des trous avec du sang coagulé montrent que des moutons ont été immolés dans la cour à l occasion de la fête. D'ailleurs, un prisonnier distribue des morceaux de viande frite dans un bol en aluminium. 

Thione Seck, habillé d'un caftan gris et blanc, un chapelet à la main, se montre très serein, mais il a perdu de son embonpoint. Cheveux poivre-sel, il a un coup de vieux, avec sa barbe de deux jours aux cheveux blancs et un calme olympien. À première vue, il est éprouvé par son incarcération. Durant tout le temps que le Directeur de l'administration pénitentiaire s'entretient avec les détenus pour leur remonter le moral, le lead vocal du “Raam Daan” égrène son chapelet argenté, impassible. 

Ici également, c'est l'imam de la prison qui a pris la parole pour remercier le directeur de leurs conditions de détention “très adéquates”. Un tour dans la cellule dorée de Hissène Habré et le convoi fait cap sur le Camp Pénal. Ici, le commandant Djadji Ndiaye, Directeur de cet établissement pénitentiaire, a voulu faire revivre aux 800 pensionnaires de cette prison l'ambiance festive de l'Aîd El Kebir. Un véritable festin de Tabaski est concocté pour les détenus. Leurs représentants, les chefs de chambres, n'ont pas manqué d'exprimer leur gratitude à l'administration pénitentiaire. 

Cheikh Tidiane Diallo a exhorté les détenus à bien se comporter pour leur permettre de travailler en toute sérénité pour l'amélioration de leurs conditions de détention et même pour que certains puissent avoir des grâces, des libérations conditionnelles et des permissions de sorties. Il les a informés que 4 juges d application des peines (Jap) ont été nommés pour le Camp Pénal. Ce qui fera que leurs dossiers seront mieux pris en charge. L'imam de la prison a clôturé la visite avec des prières pour un Sénégal de paix et de prospérité.
 
avec leral

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:52 Blac Chyna : En route vers la liposuccion !