Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Réconcilier Wade et Macky, la dernière volonté de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine


C’est un secret de polichinelle, Serigne Abdoul Aziz Al Amine s’est toujours investi pour qu’il y ait une stabilité politique au Sénégal. Dans ce cadre, son confident Serigne Lamtoro SY raconte que trois jours avant la Tabaski, il lui a dit dans sa chambre que l’une de ses préoccupations actuelles, c’est de réconcilier Me Wade et le président Macky Sall.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 26 Septembre 2017 || 53 partages || 0 commentaires

Réconcilier Wade et Macky, la dernière volonté de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine
Serigne Abdoul Aziz SY Al Amine était un homme de paix. Ce témoignage a tonné et continue de tonner à Tivaouane. En effet, chaque fois qu’il y a une tension entre l’opposition et le pouvoir, non seulement le défunt khalife général des tidjanes alerte en appelant au dialogue, mais aussi il prend son bâton de pèlerin pour créer les conditions d’un dialogue sincère. Ce rôle  il l’a joué du temps du pouvoir socialiste, mais aussi avec celui de Me Abdoulaye et aujourd’hui avec Macky Sall. Le premier gamou après l’incarcération de Karim Wade, Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine avait demandé au président Macky Sall de tout faire pour libérer l’ancien ministre et d’enclencher le dialogue avec tous les acteurs politiques. Cette dynamique occupe également une bonne place dans ses dernières volontés. Selon son confident Serigne Lamtoro Sy qui le représentait dans certaines conférences et autres cérémonies de deuil, Serigne Abdoul Aziz Sy voulait réconcilier Me Abdoulaye Wade et le président Macky Sall. « Trois jours avant la fête de la dernière Tabaski, Serigne Abdou m’a confié dans sa chambre que l’une de ses préoccupations actuelles est de faire en sorte  que Me Abdoulaye Wade et le président Macky Sall se réconcilient. Il était assis sur le lit, les bras croisés», raconte-t-il.
Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine se souciait également du sort des sénégalais vivant aux Etats Unis, notamment les talibés tidjanes.
Selon Abdoul Aziz Diop, coordinateur de la section régionale du Forum civil et petit-fils de la famille Sy, le dernier voyage de l’illustre disparu aux Etats Unis en 2008 a été marqué par une initiative déterminante de sa part. « Le guide religieux logeait dans un hôtel très cher situé au cœur de Manhattan. Puisque son séjour a coïncidé avec celui de Serigne Mame Mor Mbacké, il est allé lui rendre visite à la résidence Serigne Touba à Harlem, un complexe composé d’un daara, d’une mosquée et d’appartements. Serigne Abdou a dit ce jour-là qu’à son prochain séjour aux Etats Unis, il logerait dans la résidence Serigne Touba « , se souvient Abdoul Aziz Diop qui ajoute que le marabout a demandé aux talibés tidjanes résidant au Etats Unis de ne plus envoyer quoi que ce soit à Tivaouane pour les besoins du ramadan, du gamou,… et de consacrer toutes leurs ressources à la construction d’une mosquée et d’un daara aux Etats Unis. Et pour donner l’exemple, indique Abdoul Aziz Diop, Al Amine a débloqué séance tenante plus de 8 millions de FCFA en guise de contribution pour le démarrage du projet. C’est ainsi qu’un immeuble a été acheté dans la partie Est de Harlem à plus de 500 millions de F Cfa, qui sera rasé pour abriter la Zawiya El Hadji Malick Sy. Il s’agit d’un complexe avec un immeuble à trois niveaux d’un coût d’un peu plus de 2 milliards de FCFA. Le premier niveau abrite la mosquée des hommes, le second celle des femmes et le daara et le troisième des appartements. Selon Abdoul Aziz Diop, les travaux sont achevés depuis longtemps et c’est Serigne Abdoul Aziz Sy qui devait procéder à l’inauguration en présence de tous ses frères…




Nouveau commentaire :