Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Recrutement à l’ASP : 26 000 candidats pour 3 000 postes


L’Agence d’assistance à la sécurité de proximité va recruter 3 mille éléments pour renforcer la sécurité de proximité des Sénégalais. D’après, Pape Khaly Niang, le Dg de l’Asp, 26 mille candidats ont déposé leurs dossiers pour seulement 3 000 postes à pourvoir.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 1 Avril 2017 || 603 partages || 0 commentaires

Recrutement à l’ASP : 26 000 candidats pour 3 000 postes
 
L’Asp veut se professionnaliser ; elle entend d’abord recruter 3 000 nouveaux agents qui vont être soumis à une enquête de moralité et effectuer un service militaire de 45 jours avant d’intégrer formellement l’Agence. 

Pour vaincre le sentiment d’insécurité qui hante le sommeil des citoyens, l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité en collaboration avec l’administration territoriale est en conclave depuis hier, à Saly. A l'issue de ce séminaire, les participants vont définir les nouveaux critères de recrutement qui permettront de sélectionner les candidats. 

« Nous avons prévu qu’à partir du 10 avril, nous allons commencer la formation dans les 7 centres de Dakar. Il y aura également une enquête de moralité qui va être faite par la police et la gendarmerie afin de permettre à l’Asp de recruter le meilleur profil pour accomplir convenablement cette tâche », a déclaré Pape Khaly Niang. 

"Ces nouveaux éléments, poursuit-il, vont être recrutés pour une durée de deux ans renouvelables. Mais contrairement aux années précédentes, une innovation est initiée. 

Cette année même, si le diagramme de représentativité est dominé par la région de Dakar qui accueille plus de 2356 agents, selon le Dg de l’agence, il s’agit de mettre des éléments qui vont surveiller des zones criminogènes (Hann Maristes et Guinaw Rail) à Pikine. 

Sur les acquis, les éléments qui sont en service à Dakar, ont un atout comparé à leurs collègues qui sont dans les autres régions. 

En effet, les premiers bénéficient d’un accès aux transports gratuitement, ce qui leur permettra à en croire le Dg, d’économiser leurs pécules. 

« C’est un honneur pour nous d’assister à cette cérémonie initiée par l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité pour évaluer avec les autorités de l’administration territoriale, notamment les préfets du département, l’action de cette agence et ouvrir des perspectives. 

Nous nous sommes rendus compte que la vision du président de la République est en train de se réaliser concrètement. Nous avons également des autorités administratives qui sont disposées à porter des orientations pour que désormais, il y ait moins d’insécurité. C’est pourquoi, l’Etat s’emploie à ce que le sentiment d’insécurité puisse disparaître dans les quartiers et dans les villages », a dit le directeur de l’administration territoriale. Après ce recrutement l’agence se fixe un autre objectif: celui-ci consiste à permettre au moins, à 650 agents d’avoir un corps de métier en vue d’une reconversion. 

L’As
 
 

Dakarflash4



Nouveau commentaire :