Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Réinstallation Michel Kafando : Les raisons de l’absence de Macky Sall


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 24 Septembre 2015 || 67 Partages

Réinstallation Michel Kafando : Les raisons de l’absence de Macky Sall
C'est depuis Dakar que Macky Sall, président en exercice de la Cedeao et médiateur dans la crise burkinabé, a supervisé (comme le dit l'Aps) la réinstallation de Michel Kafando dans ses fonctions de président de la transition au Burkina Faso ce mercredi. Pourtant il était annoncé à Ouagadougou après la conférence de la Cedeao, pour aller parfaire ses propositions de sortie de crise. Seulement, le grand médiateur de la Cedeao et son collègue du Bénin n'avaient plus très la cote à Ougadougou. Les gens de la Transition et l'opposition ne voulaient plus le voir en peinture ; seuls les putschistes et les pro-Blaise continuaient à le soutenir. En tout cas, on ne sait pas si c'est ça ou non, mais Macky Sall risquait bien de passer des moments pas confortables à Ouaga. Et heureusement, vu la tonalité du discours de Kafando... 

Du côté de la Présidence Sénégalaise on s’est fendu d’un communiqué pour revenir sur les raisons de cette absence. Selon elle, « la présence du Président Macky Sall à cette cérémonie n’a jamais été envisagée par le Sommet extraordinaire de la CEDEAO d’Abuja ». 
Le communiqué ayant sanctionné les travaux du Sommet indique en effet que «le Sommet décide de dépêcher à Ouagadougou, dès le mercredi 23 septembre 2015, un Haut Comité de Chefs d’Etat constitué de ceux du Benin, du Ghana, du Niger, du Nigeria et du Togo et placé sous la présidence du Président en Exercice de la Conférence extraordinaire de la CEDEAO… » 
Ainsi, la mission envoyée au Burkina Faso n’a été assignée qu’aux Chefs d’Etat de ces 5 pays ; étant entendu que ce Comité des 5 est naturellement placé sous la présidence de SEM Macky Sall, en sa qualité de Président en exercice de la CEDEAO. 
Du reste, l’envoi d’une mission sous cette forme, sans la présence effective du Président en exercice de la CEDEAO, relève d’une pratique courante au sein de l’Organisation, conclut la note

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 07:38 Yahya Jammeh fait fermer les frontières