Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Relance des travaux de réhabilitaton du stade Ngalandou Diouf: Les assurances prudentes de Matar Ba


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 22 Janvier 2016 || 20 Partages

Se voulant prudent, le patron du département du sport  sénégalais  a refusé  de  se prononcer sur une  quelconque date de la fin travaux,  comme l’y invitait le porte-parole  du mouvement sportif rufisquois. Dans son discours, Issa Thioro Gueye, un des initiateurs d’une série de manifestations et de rencontres avec les  autorités administratives du département pour l’achèvement des travaux initiés depuis bientôt quatre ans, avait exigé un délai de trois  mois pour la livraison du stade. Mais, le ministre des Sports, s’est refusé à tout engagement dans ce sens, se limitant à dire : «on va accompagner ce projet jusqu’à la fin». 
 
Auparavant, il avait expliqué son engagement «à résoudre un épineux problème que l’Etat se doit d’accompagner pour le bien des collectivités».
 
Dans ce même registre, M. Bâ a félicité l’Agence pour le développement municipale (ADM) et l’AGETIP qui ont pris l’initiative de le rencontrer pour dénouer une situation de blocage qui s’est installée depuis le lancement des travaux de réhabilitation en 2011. 
En effet, le projet était lancé sous le magistère du maire sortant, Badara Mamaya Sène, et avait connu un coup d’arrêt, qui a obligé les parties prenantes à résilier le contrat qui les liait à l’entreprise chargée de la construction.
 
Aujourd’hui, avec ce nouveau départ, le directeur général de l’Agetip assure que les travaux de génie civil seront achevés dans un délai de 90 jours. Il restera, dès lors, à faire les travaux de la charpente métallique pour la deuxième tribune qui doit être installée dans le stade.
 
Selon le ministre des Sports, les travaux ont mobilisé 600 millions FCfa  dans le cadre du projet  d’un contrat  de ville entre Rufisque, l’ADM et  l’AGETIP. C’est pourquoi l’Etat est venu pour savoir «comment et dans  quelle mesure, il va accompagner le projet».
 
Pour le directeur de l’AGETIP, ce projet «est très complexe sur un terrain difficile, ce qui est à l’origine de ce retard». Selon Elhadji Malick Gaye, «avec ce nouveau démarrage, les travaux sont divisés en deux parties. Une partie génie civile prévue pour 03 mois, et une autre partie consacrée à la charpente métallique dont proposition a déjà été envoyée à la DCMP». 
 
C’est dans ce sens que «l’AGETIP a cherché à trouver d’autres moyens  additionnels d’où la saisine  du ministre des sports pour l’achèvement  des travaux», a expliqué EL Hadji Malick Gaye.
 
Pour l’heure, l’achèvement du projet nécessite environ 600 millions de F Cfa pour l’éclairage, la piste d’athlétisme et la pelouse. Une somme sur laquelle Mactar Bâ n’a pris aucun engagement, en attendant les études complémentaires que doit fournir l’AGETIP.
Toutefois, les autorités ont assuré que la livraison de l’infrastructure pourrait intervenir avant la fin de l’année 2016.
 
wiwsport

DakarFlash3




1.Posté par eva le 22/01/2016 11:58
NOTRE MEGGA PROMO REVIENT,
1 séance achetée a 2 seance= moitié prix
POUR des moments inoubliables avec Main du bonheur et son équipe, de pur moment de relaxations intenses dans la discrétion total ou aucun coin de votre corps ne sera épargné.
VILLA entière aménagée uniquement pour répondre a votre discrétion.
Venez vous détendre avec nos déesses du massage et vous n’allez plus vous passez d’elles...
CONTACT: 77 352 79 13 ou 76 739 37 29
N.B: SATISFACTION ASSUREE !!!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 16:02 Les plans loufoques de la CIA pour éliminer Castro