Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Rentrée scolaire 2015-2016 : Les enseignants de l’Apr descendent Mamadou Lamine Dianté et Oumar Waly Zoumarou


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 19 Septembre 2015 || 14 Partages

Rentrée scolaire 2015-2016 : Les enseignants de l’Apr descendent Mamadou Lamine Dianté et Oumar Waly Zoumarou

Face à la presse hier, les enseignants de l’Apr ont fustigé l’attitude de Mamadou Lamine Dianté et de Zoumarou. Pour eux, ces deux syndicalistes n’existent plus. D’ailleurs, ce sont des politiciens qui ont montré leur appartenance politique. Mais aussi, ils ont annoncé une plainte, dés lundi, contre Babacar Mbaye Ngaraff.

 

Selon le Réseau des enseignants républicains, Mamadou Lamine Dianté et Oumar Waly Zoumarou sont des politiciens. Car de l’avis de leur coordonnateur adjoint, «ce ne sont plus des syndicalistes honnêtes, parce qu’ils sont véreux. Ils ne se cachent plus, ils ont montré leur appartenance politique», a soutenu Ahmeth Souzane Kamara. Pour les enseignants de l’Alliance pour la République (Apr), ces deux syndicalistes n’ont plus la confiance des enseignants. «On voudrait dire au porte-parole du Khalife général des Tidianes de faire attention à certains syndicalistes. Parce qu’ils ne sont plus crédibles au niveau des enseignants et n’ont plus la confiance de ces derniers. Quant à Mamadou Lamine Dianté, il ne dirige plus le Grand cadre», a-t-il déclaré. Conscients de l’importance du secteur de l’éducation dans le développement d’un pays, les enseignants de l’Apr recommandent au gouvernement de respecter le protocole signé avec les organisations syndicales. «La conviction du réseau des enseignants de l’Apr est que la concertation et le dialogue doivent être privilégiés pour sortir notre école de l’ornière», a souhaité leur chargé de communication, Adama Fall. Ainsi, promettent-ils une bonne ouverture des classes et un bon déroulement de l’année scolaire. Toutefois, ces enseignants reconnaissent que certaines écoles sont actuellement occupées, soit par les eaux ou par les familles inondées. «Le gouvernement est en train de faire des efforts, avec la campagne «Gnibi sa keur», grâce à quoi, beaucoup de sinistrés sont en train de rentrer chez eux. On est aussi en train de désherber les écoles et d’évacuer les eaux. Avec cela, les écoles pourront accueillir les élèves et les enseignants dans de très bonnes conditions», a expliqué Souzane Kamara.

 

«Plainte contre Babacar Mbaye Ngaraf»

 

Les enseignants du parti au pouvoir ont tiré sur Babacar Mbaye Ngaraf qu’ils considèrent comme un épiphénomène. D’ailleurs, les camarades de Youssou Touré ont annoncé une plainte contre lui, dès ce lundi. «Ce dernier a eu à faire des malversations, en tant que fonctionnaire. Il a eu à gagner des marchés dans la direction de la construction scolaire. Et nous, au niveau du réseau des enseignants de l’Apr, avec les documents que nous avons, nous allons déposer cette plainte pour qu’il puisse répondre de ses actes», a annoncé Adama Fall. D’après M. Fall, Babacar Mbaye Ngaraf doit expliquer aux Sénégalais comment il a fait pour gagner ces marchés, au détriment des autres. «C’est un épiphénomène, il est un enseignant qui n’est pas dans les classes ni dans un bureau. Nous attirons l’attention du ministre pour qu’il prenne les mesures nécessaires», a ajouté leur coordonnateur adjoint, selon qui, il ne vivait que des inondations. «C’est avec cette argent qu’il a construit des maisons et qu’il a pu avoir des véhicules. Aujourd’hui, si le ministre de l’Education ne prend pas ses responsabilités, nous, enseignants de l’Apr, allons le trainer en justice», a fait savoir Ahmeth Souzane Kamara.
L'obs


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >