Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Retrait des enfants de la rue : Les maîtres coraniques se rebellent ....


Depuis un peu plus d’une semaine l’Etat, procède au retrait des enfants de la rue. A travers cette mesure, les enfants talibés semblent être les plus en vu. Mais leurs maîtres ne veulent pas se laisser faire.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 9 Juillet 2016 || 381 Partages

Depuis la mise en application de la décision de l’Etat de retirer les enfants de la rue, les religieux grognent pour étaler leur désapprobation. Pour aller plus loin, les religieux de Kaolack ont fait une fatwa (une marche de protestation) contre la mesure. A l’occasion, le vice-président de la Fédération des associations des maîtres coraniques du Sénégal (Famcs), Mouhamadou Lamine Fall, s’est insurgeait contre la décision de retirer les enfants talibés de la rue. Mais ces propos risquent de le couter cher. Il a été placé en garde-à-vue au commissariat de police de Kaolack hier. Cette arrestation semble avoir mis du feu aux poudres. En effet, 150 maîtres coraniques ont  assiégé le commissariat central de Kaolack pour exiger la libération de leur collègue. Sur place, ces religieux ont effectué la prière devant les locaux de la police. Ces maîtres coraniques estiment qu’en retirant les talibés des rues, l’Etat déclare la guerre à la religion. Si telle est la conception des familles religieuses qui détiennent un puissant pouvoir d’influence, la pérennité de la mesure risque de poser problème. Déjà, Seydi Gassama soutenait hier que la mesure n’était pas bien préparée car toutes les forces vivement de la nation n’étaient pas associées. Alors qu’une telle mesure nécessite l’adhésion des familles religieuses.

buzz.sn

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 22:18 Les menaces de Macky Sall aux voleurs de bétail