Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Revendication de l’opposition : Macky Sall coupe la poire en deux.


La rencontre d’hier, entre le chef de l’Etat et les représentants de différentes franges de la population a permis aux uns et aux autres de s’exprimer. Le président de la République, Macky Sall répondant à l’opposition sur l’audit du fichier électoral le leur a accordé, tout en refusant de remettre en cause l’intégrité de son ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 29 Mai 2016 || 440 Partages

Revendication de l’opposition : Macky Sall coupe la poire en deux.
Le président Macky Sall ne voit pas d’inconvénients sur l’audit du fichier électoral réclamé par les partis de l’opposition. C’est ce qu’il a fait savoir lors des débats hier, dans le cadre du dialogue national : «Je suis parfaitement d’accord avec vous sur le fait que le fichier doit être audité. Car le stock mort dont on parle et qui  ne date pas d’aujourd’hui, fait qu’il y a des gens qui sont inscrits et qui ne votent jamais. Donc nous sommes pour un audit du fichier. Nous n’avons aucun problème à ce sujet. Nous allons vous rejoindre là-dessus », a-t-il déclaré. 

Mais le chef de l’Etat a écarté toute idée de révocation de son ministre de l’Intérieur : « On ne peut pas revenir en arrière sur des autorités indépendantes en ce qui concerne les élections. Et l’exemple type est Me Ousmane Ngom qui était ministre de l’Intérieur quand le Pds avait perdu les élections. Et nous même, lors des élections locales, nous avons été laminé à Dakar. Le problème ne se situe pas au niveau de l’appartenance politique du ministre de l’Intérieur », a-t-il soutenu fermement.

pressafrik

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >