Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Revue de presse Dakarflash: Accident de la circulation, rentrée des cours et tribunaux et procès de Barthélémy Dias à la une


DAKARFLASH- L’accident de la circulation survenu hier sur la route de Kaffrine, ainsi que la rentrée des cours et tribunaux et le procès de Barthélémy Dias dans l’affaire dite du meurtre du nervi Ndiaga Diouf, dans de heurts devant sa mairie le 22 décembre 2011, se partagent la une des quotidiens parvenus jeudi à Dakarflash.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 27 Janvier 2017 || 851 partages || 0 commentaires

«Accident mortel à Malem Hodar (Kaffrine)-L’horreur de Mbadianne racontée», titre L’Observateur.
 
Le journal explique qu’un camion-citerne écrase et traîne le minicar sur 50 m. «16 morts dont 5 femmes. Des corps coincés sous le camion», ajoute L’Obs.
 
«Le monde s’effondre à Kaffrine-16 morts et 18 blessés», estime La Tribune, rappelant que 606 personnes ont été tuées en 2016 au Sénégal dans des accidents.
 
«Grave accident de la route de Koungheul-16 personnes périssent», renchérit L’As.
 
Le Soleil consacre sa Une à la rentrée des Cours et Tribunaux et cite le chef de l’Etat, Macky Sall, qui estime que «la modernisation de la justice est une réalité».
 
«Rentrée solennelle des cours et tribunaux-Le difficile exercice d’équilibrisme de Badio Camara», note Le Témoin.
 
Selon ce journal, tout en estimant que l’indépendance de la magistrature ne signifie pas silence, le Premier président de la Cour suprême nie que les magistrats soient enfants gâtés de la République.
 
Walfadjri recueille les échos de cette rentrée solennelle et révèle que «les magistrats lavent le linge sale en public».
 
Le procès de Barthélémy Dias s’est aussi taillé la part de lion dans les quotidiens, dont Direct-Info qui titre : «Affaire du meurtre de Ndiaga Diouf-Barthélémy Dias joue et perd».
 
Nos confrère renseignent que Barth avoue son meurtre et demande à être jugé.
 
«La légitime défense a été démontée», ajoute Direct-Info, à côté de Rewmi qui souligne que «les avocats de la défense démontent les arguments du Procureur (qui a requis 10 de prison ferme et un mandat de dépôt)».
 
«Procès du meurtre de Ndiaga Diouf-Barth renvoyé au 16 février», titre Sud Quotidien.
 
A la Une de Vox Populi, on apprend que «Barth (sera) fixé sur son sort le 16 février».
 
Selon ce journal, les avocats de la défense parlent du «procès de la honte, de l’impossible et des doutes».
 
«Dias et Cie fixés sur leur sort le 16 février», ajoute Les Echos.
 
Le «cahier d’un retour au pays» du président Barrow après dix jours d’exil au Sénégal où il a prêté serment le 19 janvier dernier occupe la Une du Quotidien.
 
«Barrow convoyé par l’armée sénégalaise t protégé par le GIGN», ajoutent nos confrères.
 
«Retour de Barrow à Banjul-L’extase !», s’exclame EnQuête qui souligne que Ousman Sonko, ex-bras droit de Jammeh et le général Bora Colley, n°2 des Junglers, sont arrêtés.
 
Ce qui fait dire à Libération : «Jammeh, un ancien dictateur traqué». Le journal renseigne que le général Colley a été intercepté en Casamance (Sud du Sénégal), et l’ancien ministre de l’Intérieur Sonko est arrêté en Suisse.
 

LA REDACTION DE DAKARFLASH

Dakarflash6



Nouveau commentaire :