Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Revue de presse Dakarflash : La défaite de Bathily à la présidence de la Commission de l’UA en exergue


DAKARFLASH-La presse sénégalaise parvenue mardi à Dakarflash met en exergue l’échec, hier, du candidat sénégalais à la présidence de la Commission de l’Ua, Abdoulaye Bathily, battu au 1er avec dix voix.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 31 Janvier 2017 || 306 partages || 0 commentaires


 «Bathily tombe au 1er tour», titre Sud Quotidien, expliquant qu’au 1er tour, la Kényane, Amina Mohamed Jibril, avait pris la tête avec une toute petite avance sur le Tchadien Moussa Faki Mahamat.
 
«Au 3èmetour, désistement de trois candidats. Au 4èmetour, duel Kenya-Tchad et Faki prend l’avantage avec le soutien du Sahel, de l’Afrique du Nord et Australe», ajoute Sud, soulignant que Bathily n’a pas fait le plein de voix au sein de la Cedeao qui, pourtant avait endossé sa candidature.
 
Ce qui fait dire à L’As que «le Sénégal (est) trahi par ses faux amis».
 
«Bathily même pas dernier», constate Libération, faisant dire au Témoin : «Bérézina à Addis».
 
Nos confrères renseignent que le candidat sénégalais Abdoulaye Bathily recalé au 3ème tour et n’aurait obtenu que dix voix.
 
«Un échec personnel pour Macky Sall», note Le Témoin.
 
«Eliminé au 1er tour-Bathily professort. Le Tchadien Faki Mahamat élu. Le Maroc fait son grand retour», lit-ion à la Une du Quotidien.
 
De son côté, L’Observateur indique : «Bathily, autopsie d’un échec», estimant que le Sénégal est poignardé par ses voisins.
 
Selon le journal, les 42 missions envoyées par le Sénégal à l’étranger pour sa campagne n’ont servi à rien car, «le Tchadien Moussa Faki est élu».
 
«Après les Lions à la Can, Bathily échoue à l’UA. Le candidat du Sénégal à la présidence de l’UA n’a récolté que dix voix», détaille Vox Populi à sa Une.
 
Selon Direct-Info, il s’agit d’un «cuisant échec de Mankeur Ndiaye».
 
«Bathily n’a pas convaincu. Le Sénégal trahi. Le manque de solidarité de la Cedeao», estime Rewmi.
 
De son côté, Le Soleil se focalise sur la position de Macky Sall qui salue le retour du Maroc dans l’Union africaine.
 
En politique, Walfadjri parle du parti au pouvoir et note que «les hauts cadres prennent la carte».
 
Dans sa rubrique «En Vérité», EnQuête donne la parole à          Abdoulaye Diouf Sarr, maire de Yoff et ministre de la Gouvernance locale, qui affirme : «Que Khalifa Sall arrête…Nous n’avons rien à voir dans les démêlées judiciaires de Bamba Fall et Barthélémy Dias. Les Dakarois attendent le bilan de leur maire».
Selon La Tribune, «condamné pour enrichissement illicite, Tahibou Ndiaye garde ses milliards».
 
LA REDACTION DE DAKARFLASH
 
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :