Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Revue de presse Dakarflash : Tanor Dieng règne sans partage dans les quotidiens


DAKARFLASH-La leçon inaugurale du Sg du Ps, Ousmane Tanor Dieng, samedi dernier lors de la sortie la 3ème promotion du Master 2 de la Faculté de droit de l’Université de Dakar, dont il est le parrain, est largement commentée par la presse sénégalaise pare lundi.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 13 Février 2017 || 293 partages || 0 commentaires

«Toute ma vie, j’ai assumé mes actes», dit M. Dieng à la Une  de Sud Quotidien.
 
Dans ce journal, le président du Hcct conseille aux étudiants : «Je sais qu’il y en a parmi qui se sont engagés en politique et que d’autres le feront plus tard. Faites le si vous en ressentez la nécessité. Faites le si vous en avez l’énergie, mais ne vous engagez jamais dans l’aventure. Ne vous laissez pas voler les valeurs essentielles de la vie car, ce sont ces valeurs qui doivent guider votre engagement au service de notre pays».
 
«Situation au Ps-Les leçons de Tanor», rend compte Le Quotidien. Dans le journal, le maire de Nguéniène affirme : «J’ai toujours assumé mes actes !»
 
Selon nos confrères, ce discours n’est pas seulement d’un parrain, mai un discours qui convoque l’actualité du Parti socialiste et ses deux camps.
 
Ce qui fait dire à Walfadjri que «Tanor s’aligne et assume».
 
Dans EnQuête, Ousmane Tanor Dieng s’attaque aux violences politiques et estime que «la haine est la pure ennemie de la démocratie».
 
Toutes choses qui font à nos confrères de L’As que «Tanor égratigne Khalifa et Cie».
 
Pourtant, les violences politiques font la une de Walfadjri qui informe que «l’Apr (au pouvoir est) à feu et à sang».
 
«Les jeunes se tirent dessus à Fatick et à Ziguinchor», raconte le journal.
 
L’Observateur poursuit la démission du juge Ibrahima Dème et donne la parole au garde des sceaux, «Me Sidiki Kaba qui solde ses comptes».
 
«Les règles de déontologie s’appliquent à tous les magistrats. Macky Sall a la légitimité de définir la politique judiciaire. Je préfère être critiqué sur mon action que mon inaction», soutient Me Kaba.
 
EnQuête traite de l’économie avec «la présence tentaculaire des Chinois dans le commerce dakarois» et constate «l’emprise du milieu».
 
Le remplacement de l’appareil de radiothérapie en juin fait la une de L’As qui informe que l’Etat accélère la cadence».
 
Dans Libération, Macky Sall tire sur les manipulateurs autour de cette panne de la radiothérapie.
 
Le Soleil titre sur cette promesse du Chef de l’Etat qui va octroyer «des terrains aux Sénégalais émigrés».

 
LA REDACTION DE DAKARFLASH
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :