Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Revue de presse de DakarFlash: Le démarrage de la campagne électorale en exergue


DAKARFLASH-Les quotidiens sénégalais parvenus lundi à Dakarflash.com insistent sur l’ouverture, samedi à minuit, de la campagne électorale pour les élections législatives du 30 juillet 2017.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 10 Juillet 2017 || 243 partages || 0 commentaires

«Législatives 2017-La campagne s’emballe», indique Le Quotidien, soulignant que le Pm Dionne, tête de liste nationale de Benno Bokk Yakaar (Bby) «vante son cheval pur-sang».
 
Nos confrères notent que la coalition gagnante Wattu Sénégal menace de marcher sur le Palais si Wade n’atterrit pas aujourd’hui.
 
«Ouverture de la campagne pour les législatives du 30 juillet : ça chauffe déjà !», constate Vox Populi. Ce journal dénombre  plusieurs blessés dans des  affrontements entre militants de Bby et de Manko Taxawu Sénégal (Mts) à Grand-Dakar.
 
«Les camps du pouvoir et de Khalifa Sall s’accusent. La coalition de Wade menace de marcher sur le palais si le pouvoir n’autorise pas l’avion du pape du Sopi à atterrir», écrit-il.
 
Toutes choses qui font dire à Walfadjri que «ça démarre fort». «L’arrivée de Wade en questions. Le Pm jette des pierres depuis Mbacké. Benno et Kaddu Askan wi annoncent les couleurs à Ziguinchor», ajoute Walf.
 
«Démarrage de la campagne électorale-21 jours pour convaincre», titre le quotidien national Le Soleil.
 
Dans ce journal, le Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne, tête de liste nationale de Benno Bokk Yakaar (Bby) veut «avoir la majorité pour poursuivre les réalisations».
 
A Thiès, nos confrères informent que trois grandes coalitions défient Idrissa Seck.
 
Parlant sur le retour annoncé de l’ex-président, tête de liste nationale de la coalition gagnante Wattu Sénégal, L’Observateur voit «Wade au buzzer» et révèle que jusqu’à 22 heures hier, l’autorisation d’atterrissage du vol du pape du Sopi n’était pas encore signée.
 
«Autorisation d’atterrissage de son avion à Dakar : Wade accuse et menace», ajoute Libération.
 
«47 listes aux législatives du 30 juillet : Elles sont toutes belles. Mahammad Dionne raille Manko à Mbacké, Manko Taxawu Sénégal (Mts) en fanfare à Dakar. Amadou Bâ béni par les chefs religieux de Dakar», détaille L’As.
 
 
Sud Quotidien informe que le constitutionnaliste, «Ismaïla Madior Fall donne sa caution» sur la modification de l’article L78 du Code électoral autorisant l’électeur à choisir au moins cinq sur les 47 bulletins de vote aux législatives.
 
Pendant ce temps, La tribune note une «confusion vers le 30 juillet» à cause du retard dans la distribution des nouvelles cartes d’identité.
 
La reprise des épreuves de français, d’histoire et de géographie ce lundi, après les fuites notées la semaine dernière intéresse Walfadjri qui plonge «dans l’intimité psychologique des candidats au Bac».
 
«Fuites au Bac-Deux candidats et un étudiant en garde à vue à la Dic», informe Le Quotidien.


LA REDACTION DE DAKARFLASH
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 23 Juillet 2017 - 19:27 Y en a marre va parler ce lundi