Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Revue de presse de DakarFlash: Les quotidiens rapportent la sortie du Procureur sur le drame à Demba Diop et les fuites au Bac


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 18 Juillet 2017 || 225 partages || 0 commentaires

Dakarflash.com-La sortie, hier, de Serigne Bassirou Guèye, Procureur de la République, sur le drame au stade Demba Diop et l’affaire des fuites d’épreuves au Bac 2017, alimente les quotidiens sénégalais.
 
Informant des procédures en cours, nos confrères de Walfadjri notent que «le Procureur met le pied sur l’accélérateur».
 
«Fuites au Bac : 42 individus dont trois professeurs arrêtés. Stade Demba Diop : Plusieurs arrestations en vue», indique Walfadjri.
 
Pour Le Soleil, «le Procureur annonce des poursuites contre les auteurs» du drame de Demba Diop qui a fait huit morts et une centaine de blessés. S’agissant des fuites au Bac, le journal fait état de mandats d’arrêts qui sont requis contre 16 personnes.
 
Toutes choses qui font dire à EnQuête que «la machine judiciaire s’emballe» avec Serigne Bassirou Guèye qui promet que «l’enquête sur le drame de Demba Diop ira jusqu’au bout et qu’aucune piste ne sera négligée».
 
«Les responsabilités seront situées», a encore promis le Procureur, renseignant sur l’arrestation de 42 personnes dont 16 sont en mandat de dépôt dans le cadre de l’affaire des fuites au Bac.
 
«Drame du stade Demba Diop : En quête de coupables», titre L’Observateur, soulignant que le président de la Ligue professionnelle, Saër Seck, et le directeur du stade Demba Diop Ousmane Ndiaye ont été entendus par la sûreté urbaine.
 
 
Dans Libération, le Procureur promet que «l’enquête sur le drame du stade sera complète».
 
De son côté, L’As note que «le procureur blanchit la police», mais traque les publications des supporters de Ouakam sur Facebook.
 
La vente d’épreuves au Bac occupe la Une de Libération qui souligne que «le business a commencé en 2016».
 
Selon le journal, après avoir acquis frauduleusement les épreuves en 2016, F. Bakhoum et N. Badiane, deux anciennes candidates originaires de Kaolack se sont reconverties en intermédiaires.
 
Pendant ce temps, Le Témoin revient sur «ces promesses de sanctions jamais tenues par Macky» et note qu’elles ont pour nom la mort de talibés à la Médina, de l’incendie du Daaka de Gounass, du naufrage de Bettenty…
 
«Après 24 heures de suspension des activités de toutes les coalitions-La campagne reprend son envol. Me Wade fait le show à Kébémer, Louga et Saint-Louis. Le Pm Dionne accélère la cadence à Sédhiou», apprend-on dans Sud Quotidien.
 
Parlant d’économie, Le Quotidien informe de cette nouvelle société de handling pour l’Aéroport  international Blaise Digne de Diass (Aibd) et note que «SHS et AHS hors piste !»


LA REDACTION DE DAKARFLASH
 
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Novembre 2017 - 20:16 Assane Diouf sera déféré au parquet ce lundi