Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Revue de presse de DakarFlash: Les violences dans la campagne électorale à Grand-Yoff en couverture des quotidiens


Dakarflash.com-La presse quotidienne sénégalaise parvenue samedi à Dakarflash.com se focalise sur les affrontements d’hier à Grand-Yoff entre militants de Khalifa Sall et ceux de la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar (Bby).

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 15 Juillet 2017 || 369 partages || 0 commentaires

«You et son cortège attaqués-Concert de pierres à Grand-Yoff», note Le Quotidien, soulignant que Cheikh Bakhoum de Bby annonce une plainte contre les pro-Khalifa.

 
Parlant d’une «explosion de violence à Grand-Yoff», Vox Populi constate des «armes blanches et des pistolets sur fond d’intifada, plusieurs blessés». Selon nos confrères, Youssou Ndour, Mame Mbaye Niang et Cie ont été chassés du fief de Khalifa Sall.

 
«Le sang a giclé», renseigne EnQuête en première page qui informe que six jeunes ont été blessés et évacués à l’hôpital et que des coups de feu ont été tirés.

 
«Cheikh Bakhoum de l’Agence de l’informatique de l’Etat accuse Barthélémy Dias et le maire de Grand-Yoff», indique le journal.

 
Il rapporte la réponse du maire de Grand-Yoff, Madiop Diop, qui accuse : «Ce sont eux (partisans du camp présidentiel) qui nous ont attaqués».

 
«Affrontements à Grand-Yoff entre Bby et Mts : La campagne bascule dans la violence. Youssou Ndour exfiltré de la caravane de Bby dirigée par Mame Mbaye Niang et Souleymane Jules Diop. Plusieurs blessés enregistrés et des véhicules endommagés», écrit L’As en première page.

 
Ce qui fait dire à Sud Quotidien que «la campagne vire au rouge». Le journal note l’entrée en scène des machettes, des couteaux, des pierres.

 
«Dans la soirée, poursuit le journal, la caravane du ministre Amadou Bâ, tête de liste départementale de Bby à Dakar, a été attaquée», ajoute le journal.
 
 
Dans L’Observateur, «You élève la voix» et affirme que «c’est la mobilisation exceptionnelle à Grand-Yoff qui a fait peur».

 
L’artiste précise que «mon discours est un appel de soutien aux réalisations du président Sall et non à la violence».

 
«Ceux qui disent que je suis revenu de tournée pour contrecarrer Me Wade ont tout faux», indique Youssou Ndour.

 
Pour Walfadjri, «les candidats passent à côté d la plaque» car, ça vole très bas dans la campagne.

 
A Goudiry et Kidira (Est), Le Soleil informe que le Pm Dionne, tête de liste nationale de Benno Bokk Yakaar a magnifié les réalisations du Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc).
L’Obs parle d’éducation et indique qu’après les fuites au Bac, la triche au Bfem avec l’interpellation de 15 individus, dont 6 candidats issus de trois centres.

 
«Après le Bac, le Bfem prend le virus à Saint-Louis», indique Le Quotidien.

 
LA REDACTION DE DAKARFLASH

Dakarflash4



Nouveau commentaire :