Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Revue de presse de DakarFlash: Les violences dans la campagne électorale au menu des quotidiens


Dakarflash.com-Les violences qui ont ressurgi, hier, dans la campagne électorale pour les législatives du 30 juillet 2017 font le menu des quotidiens parus mercredi.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 19 Juillet 2017 || 395 partages || 0 commentaires

«Violences électorales au Sénégal-Une saison de machettes», constate EnQuête qui revient sur les violents affrontements hier à Rufisque, entre les coalitions Manko Taxawu Sénégal et Benno Bokk Yakaar.
 
«Indiscipline et violences tous azimuts-Le politique, parrain de l’impunité», écrit Le Témoin, estimant que c’est l’autorité de la police et de la gendarmerie qui est ainsi affaiblie.
 
L’As traite aussi de cette attaque à coups de machettes contre Manko Taxawu Sénégal à Rufisque et note que «le ministre Oumar Guèye récidive, son garde du corps dégaine un pistolet».
 
Dans Le Quotidien, «Seydou Guèye élève la voix» et accuse : «Idrissa Seck soutient Khalifa pour bénéficier de son soutien en 2019».
 
Ce journal informe aussi que Malick Gakou a fait sa profession de foi dans une lettre ouverte aux Sénégalais.
 
A la Une du Soleil, le Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne, tête de liste nationale de Benno Bokk Yaakar, promet depuis Oussouye (Sud) que «le Gouvernement travaille à la réouverture des hôtels fermés».
 
«Benno dénonce la violence. Cheikh Tidiane Gadio contre l’achat de conscience. A Gossas (Centre), les partisans de Khalifa Sall passent à l’offensive. Jam bamtaaré appelle à un vote utile à Ourossogui (Nord)», rapporte le journal.
 
De son côté, L’As indique qu’en tournée en Casamance, «Dionne vante les réalisations de Macky Sall», alors que Malick Gakou pose un plan de redressement national du Sénégal.
 
Le budget des listes pour les législatives intéresse L’observateur qui donne «les fonds secrets de campagne».
 
«Benno, une force de frappe de 3 milliards f cfa ; Me Wade étale son matelas financier. Mamadou Sy Tounkara pèse 3 millions de f cfa. Chez Sonko, l’on fait sans budget», détaille L’Obs.
 
Walfadjri titre sur les fuites au Bac et informe que «le doyen des juges sévit».
 
Sur ce sujet, L’Obs précise que ce sont huit personnes qui sont mises sous mandat de dépôt. «Il s’agit du Proviseur du lycée de Kahone, d’une bachelière de 2016, de trois professeurs et de trois agents de l’Office du Bac», souligne L’Obs.
 
LA REDACTION DE DAKARFLASH
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >