Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Rewmi exige des éclaircissements sur les 2500 milliards des conseils des ministres décentralisés


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 10 Novembre 2015 || 25 Partages

Le président Idrissa seck fait, depuis un certain temps, l’objet d’attaques et d’insinuations graves, infondées et mensongères. Les dernières en date sont l’œuvre d’une personne qui se distingue par sa carence intellectuelle, ses limites et surtout par son inculture républicaine, je veux nommer Moustapha Diakhaté piètre président du groupe parlementaire Benno Book Yaakaar et le pire que le Sénégal ait connu.
Hier Idy était l’homme qu’il fallait à tout prix courtiser pour bénéficier du soutien du parti rewmi mais aujourd’hui pour avoir dit ce que la majorité des sénégalais ont constaté concernant les limites et le tâtonnement du pouvoir en place, Moustapha Diakhaté pour plaire à son mentor,essaie lamentablement de le jeter en pâture.
Que Moustapha Diakhaté le comprenne bien : le Rewmi est un parti politique libre et indépendant. Ce parti n’avait rien demandé pour soutenir le candidat Macky Sall si ce n’est le respect de ses engagements, le renforcement de la démocratie et l’amélioration de nos conditions de vie. Ce que Rewmi continue de réclamer.
Moustapha Diakhaté doit se taire et cesser de croire qu’il est au-dessus des sénégalais. Idrissa Seck est un chef de parti et un citoyen sénégalais avant tout et à ce titre,il peut à tout moment et en toute indépendance, exprimer son avis sur la politique du gouvernement.
Concernant le bilan de Idrissa Seck, il feint d’oublier que depuis 1960, le meilleur taux de croissance de l’économie sénégalaise a été obtenu en 2003 : 6,7%.Qui était premier ministre?Idrissa Seck.

 

En Avril 2004, une semaine après le départ de Idrissa Seck de la primature, le Fmi déclarait que le Sénégal avait atteint le point d’achèvement et devenait éligible à l’initiative Ppte (pays pauvres très endettés) qui nous a valu l’annulation des deux tiers de la dette. Entre 2003 et 2004, en 9 mois, Idrissa Seck a transformé complètement la ville de Thiès et tant d’autres réalisations.
Que Moustapha Diakhaté nous édifie sur les 2500 milliards de FCfa de promesses à travers les conseils des ministres décentralisés, sur les 500 000 emplois promis aux jeunes…….
Moustapha Diakhate doit comprendre que le message politique de Macky Sall et de Benno Bokk Yaakaar n’est plus crédible. Les Sénégalais associent clairement l’ère Macky Sall à une dégradation du Sénégal et une morosité économique jamais connue. Alors s’il y a un Sénégalais dont les convictions politiques voire les convictions tout court sont versatiles et rotatives, c’est bien Macky Sall, président de l’Apr naguère ancien pourfendeur de la transhumance et actuel promoteur de ce triste phénomène.
Idrissa Seck et son équipe travaillent exclusivement aux solutions alternatives pour le redressement du Sénégal que Macky et son régime ont fini d’intégrer dans le triste classement des 25 pays les plus pauvres au monde.
Samba THIOUB,

secrétaire national permanent

de Rewmi


DakarFlash1




1.Posté par layla la senegalaise le 10/11/2015 18:15
chers adeptes du massage.
je vous convie a venir decouvrir mes mains de fees.
je vous transporterai dans l univers secret du massage.
satisfaction assuree.
je comblerai vos attentes les plus folles.
DISCRETION TOTALE
TEL .338279824/772696125/773882184

Nouveau commentaire :