Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Rien ne va plus pour la drianké Aminata Fall


Rien ne va plus pour la dame Aminata Fall. Cette femme d’affaire âgée de plus d’une cinquantaine d’années a été traduite en justice par une femme répondant au nom de nom de Ndèye Khady Ndiaye qui lui reproche d’avoir usé de fausses allégations pour lui soutirer 6 millions de francs Cfa. Et comme pour confirmer que Aminata Fall est un escroc avéré, une autre dame répondant au nom de Ndeye Dalgouna Diop s’est manifestée au moment de l’enquête pour la charger, portant ainsi le préjudice à près de 10 millions.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 16 Juillet 2016 || 4470 Partages

Rien ne va plus pour la drianké Aminata Fall

Aujourd’hui devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, Aminata Fall, gérante de la société de prestation de services «Etablissements Maina» a expliqué les faits qui l’ont conduit devant la barre du tribunal. A l’en croire, il n’a jamais été question d’escroquerie ou de rapinerie quelconque, son souhait était de faire affaire avec une amie (Dalgouna Diop) pour gagner un peu plus d’argent. En ce qui concerne Ndèye Khady ndiaye, elle jure qu’il ne s’agissait pas d’affaire. A l’en croire, cette dernière lui avait prêté de l’argent et pour cela elle devait lui rembourser avec des intérêts.

«Je reconnais avoir reçu la somme de 6 millions de Francs Cfa de la part de Ndeye Khady Ndiaye. Elle m’avait prêter cette argent pour que je puisse compléter mon capital pour un marché que je venais de gagner. Elle était d’accord à condition de gagner 5 millions de plus. Ce que j’avais accepté. Mais les choses se sont mal tournées et je n’ai pas pu honorer mon engagement», a expliqué la dame Fall sur un ton on ne peut plus désolé. Elle a aussi reconnu devoir de l’argent à Dalgouna Diop avec qui elle a auparavant gagné et géré des marchés.

Absente de l’audience, la partie civile Ndèye Khady Ndiaye a été représentée par son conseil qui est revenu sur les détails de cette affaire. Selon l’avocat, cette affaire n’est rien d’autre que de l’escroquerie purement et simplement. «Elle (la dame Aminata Fall) est venue voir ma cliente (Ndeye Khady Ndiaye) pour lui dire qu’elle venait de gagner un marché et qu’elle voulait la mettre sur le coup. Et pour cela, elle lui avait demandé la somme de 6 millions pour gagner 5 millions de plus en retour. Aminata Fall est connue pour de tels faits», a expliqué le conseil de la partie civile qui demande 12 millions de Fcfa en guise de dommages et d’intérêts.

Après que le représentant du ministère public s’est gardé prendre ses réquisitions dans cette affaire, s’en remettant à la décision des juges, les avocats de la défense, Me Abdou Dialy Kane et compagnie ont tenté de démolir la version de l’avocat de la partie civile. Pour eux, «le dossier souffre de la non constitution des dispositions de l’article 369 du Code de procédure pénal. Il n’est pas possible pour le tribunal d’entrer en voie de condamnation parce que les seules allégations du confrère de la défense ne sauraient suffire pour le faire ». Le tribunal a décidé de relaxer la dame d’affaire du délit d’escroquerie et l’a condamnée par application de l’article 457 du code de procédure pénale à payer environ 12 millions.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :