Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Roch Marc-Christian Kaboré : « L’achèvement du TER serait une véritable révolution en matière de mobilité urbaine »


L’achèvement du Train express régional (TER) serait « une véritable révolution » en matière de mobilité urbaine régionale au Sénégal a indiqué, samedi, le chef de l’Etat Burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 16 Octobre 2017 || 54 partages || 0 commentaires

Roch Marc-Christian Kaboré : « L’achèvement du TER serait une véritable révolution en matière de mobilité urbaine »
 
« Avec le Train express régional, non seulement ça va assurer la mobilité des hommes, mais également le transport de marchandises et un certain nombre de villages et de villes seront traversés par ces gares. Le tout va créer une activité économique qui sera favorable à l’évolution économique du pays de façon générale », a soutenu le président de la République du Burkina Faso qui poursuit sa visite officielle de 72 heures au Sénégal entamée vendredi.


M. Kaboré s’exprimait au Centre international de conférence de Diamniadio Abdou Diouf (CICAD), après une visite qu’il a effectuée ce samedi matin à la maison du TER et à l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD), en compagnie de son homologue sénégalais, le président Macky Sall. 


Après avoir fait le tour de l’AIBD, qui sera inauguré le jeudi 7 décembre, Roch Marc Christian Kaboré a jugé ce projet aéroportuaire « très impressionnant » d’une « autre dimension », en termes de tourisme et de facilités de pouvoir accueillir plus de passagers au Sénégal et ça induit la construction d’autoroutes avec tout ce que cela apporte comme opportunités dans le domaine des transports. 


Au cours de sa visite, un bref exposé sur le Plan Sénégal émergent (PSE) a été fait au chef de l’Etat burkinabé à l’étape du CICAD de Diamniadio.  


« Je voudrais féliciter le président Macky Sall pour la vision qu’il a développée pour créer la nouvelle ville de Diamniadio. C’est très important et nous voyons 
déjà qu’au pôle urbain de Diamniadio, des ministères sont en construction », a noté M. Kaboré. 

L’hôte du président Macky Sall a fait remarquer qu »au-delà de l’ensemble de ces projets certes importants, le plus important demeure le développement du capital humain ». 


« La prise en compte de l’homme dans le développement, c’est un facteur qu’il ne faut pas négliger. C’est pourquoi je voudrais saluer cette vision qui englobe aussi bien des progrès qui font que l’homme puisse se rendre responsable et participe au développement du pays », a souligné le chef de l’Etat burkinabé. 


« Il était important dans le cadre de nos expériences mutuelles en matière de plan de développement, que nous puissions rapprocher nos différentes compétences pour voir un peu qu’est-ce que nous pouvons tirer comme bonnes pratiques des uns et des autres », a-t-il fait valoir. 


Ce qui est important, a dit Roch Marc Christian Kaboré, « c’est le mode de financement des projets, parce qu’on a le sentiment que c’est des dettes supplémentaires. Ce qui n’est pas, souvent, le cas ».Roch Marc Christian Kaboré à l'aéroport Léopold Sédar Senghor

 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >