Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



SAINT-LOUIS : Deux prévenus condamnés à 10 ans d'emprisonnement pour recel criminel


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 5 Janvier 2016 || 128 Partages

SAINT-LOUIS : Deux prévenus condamnés à 10 ans d'emprisonnement pour recel criminel
La Chambre criminelle de Saint-Louis (nord) a condamné mardi à 10 ans d’emprisonnement deux prévenus âgés d’une vingtaine d’années, reconnus coupables de recel criminel, a constaté l’APS. 
 
La Chambre a ainsi requalifié les faits de meurtre et vol commis la nuit avec violence pour lesquels les prévenus comparaissaient, en recel criminel. Le juge et ses assesseurs n’ont pas suivi le ministère public qui avait requis vingt ans de réclusion. 
 
Les faits qui ont valu ce procès à M. Diop (25 ans) et B. Cissé (27 ans) remontent au 12 avril 2013 avec la découverte cette nuit là du corps sans vie d’un boutiquier à Ross-Bethio.

Oumar Diallo avait notamment été retrouvé gisant dans une mare de sang derrière le comptoir de sa boutique, après avoir reçu des coups d’un objet contondant. 
 
L’enquête ouverte par la gendarmerie permit de retrouver une semaine plus tard l’un des appareils téléphoniques de la victime sur M. Diop avec l’aide de la Sonatel. 
 
Il est aussitôt arrêté et la moto qu’il conduisait immobilisée. B. Cissé, le colocataire du suspect se rend à la gendarmerie pour récupérer la moto dont il revendique la propriété. 
 
Constatant l’origine douteuse de l’argent ayant servi à l’achat de cette moto neuve, l’enquête est orientée vers B. Cissé. Celui-ci sert aux enquêteurs des versions différentes pretendant même n’avoir jamais connu M. Diop, alors qu’ils partagent la même chambre. 
 
Devant la barre les prévenus ont nié en bloc les accusations estimant que leurs aveux avaient été obtenus sous la contrainte de la torture. M. Diop a maintenu sa première version estimant avoir acquis le téléphone auprès d’un revendeur, tandis que B Cissé a continué à soutenir avoir acheté avec l’argent de la vente de son ancienne moto. 
 
’’Oumar Diallo a été tué pour de l’argent. Je suis convaincu que ces deux personnes en sont les auteurs. Il ressort de l’analyse des faits et de tous les éléments du dossier qu’ils sont coupables. C’est ma conviction et je ne l’impose à personne (...) ", a ainsi déclaré le procureur de la République, Samba Faye. 
 
"Aucun élément du dossier ne prouve la culpabilité des prévenus. Aucun des témoins n’a pu le prouver et tous les débats ont porté sur le téléphone portable et la moto. On n’a pratiquement pas évoqué le meurtre. Il y a un doute et les accusés méritent d’être acquittés", a pour sa part réagi, Me Abdou Aziz Djigo, un des avocats de la défense. 
 
Ces arguments n’ont pas pu convaincre le président de la Chambre criminelle, le juge Ngnambe Gaye, et ses deux assesseurs.

Les prévenus ont certes échappé à l’ accusation de meurtre et de vol commis en réunion mais ont été reconnus coupables de recel criminel. 

APS

Dakarflash2




1.Posté par amina ,bijouet layla le 05/01/2016 20:29
COUREZ, SAUTEZ, DANSEZ, enfin la solution est la plus de soucis,plus stress Oubliez un peu le train de la vie et venez vous réfugiez dans mon paradis sur terre
Avec un duo d enfer , un duo de choc , de belles métisses scintillantes, très classes ,très professionnelles
Faites votre choix,
NB .la promo continue
Contact 770617842/772696125

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >