Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



SCRUTIN DU 20 MARS : Y’en a marre "sûr" du triomphe du "NON" à Ziguinchor


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 17 Mars 2016 || 27 Partages

SCRUTIN DU 20 MARS : Y’en a marre "sûr" du triomphe du "NON" à Ziguinchor

Le Mouvement contestataire Y’en a marre se dit assuré de la victoire du NON dans la zone sud du pays, notamment à Ziguinchor où ses responsables ont organisé une caravane de sensibilisation en direction du scutin référendaire de dimanche prochain, a constaté l’APS.

 
‘’Il n’y a pas de doute. Au soir du 20 mars, le NON va largement triompher dans le zone sud du pays notamment à Ziguinchor où on a été accueilli à bras ouverts, contrairement à nos adversaires qui ont été hués et chassés par les populations’’, a estimé le rappeur Simon, l’un des responsables de Y’en a marre.
 
Jeudi le Mouvement Y’en a marre a organisé ‘’une grande caravane’’ qui a sillionné les grandes artères de Ziguinchor. Des jeunes portant des tee-shirts et tenant des pancartes à l’effigie du NON ont parcouru ‘’les coins et recoins’’ de la ville pour sensibiliser ‘’sur les raisons de voter NON’’.
 
‘’Partout où nous passons nous sommes bien accueillis. Il y’a un engouement et intérêt naturels pour le camp du NON. Les gens sont prêts à sanctionner l’acte de reniement venant d’une personne qui avait prôné la patrie avant le parti’’, a poursuivi Simon.
 
Il a fustigé le mode du scrutien proposé aux Sénégalais. ‘’Une éléction référendaire se porte généralement sur une question à laquelle les citoyens vont répondre par OUI ou NON. On ne peut pas faire un référendum sur 15 points de réformes qui vont impacter sur 18 articles de la Constitution’’, a expliqué le rappeur sénégalais.
 
Interrogé par l’APS, Simon a assuré que la mise en place d’un dispositif de veille est à l’étude entre les parties prenantes du camp du NON ‘’pour sécuriser l’expression des citoyens dans les urnes’’. 
 
‘’De gigantesques moyens sont déployés par l’autre camp, mais il faut que le pouvoir sache que nous ne sommes plus dans les années 1980. Nous sommes à l’ère de la citoyenneté et à l’éveil des consciences’’, a insisté le responsable de Y en a marre, l’une des parties prenantes du camp du NON pour le scrutin référendaire de dimanche prochain.

APS

Dakarflash2



Nouveau commentaire :