Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Sa Nekh participe dans un film français "Bois d’ébène" (vidéo)


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 10 Mai 2016 || 10402 Partages

L’acteur à succès Sa Nekh, héro de Wiri Wiri, la série qui fait rage en ce moment au Sénégal a été repéré dans le film Bois d’ébène, un documentaire réalisé par Moussa Touré sur l’esclavage. Sa Nekh a encore une fois montré son jeu d’acteur exceptionnel comme on le voit dans ce court extrait dans lequel il joue le rôle d’un roi d’une tribu.

Bois d’ébène diffusé ce mardi 10 mai 2016 sur la chaîne française sur France 2 à 20h55, c’est le destin d’un village guinéen né libre et devenu esclave. Une histoire qui se déroule en 1825 alors que la traite des noirs est interdite depuis sept ans et qu’elle se pratique donc de manière clandestine : « L’achat et le transport d’esclaves dans les colonies françaises, après avoir été abolis par la Révolution en 1794, puis rétablis par Napoléon en 1802, sont à nouveau interdits depuis 1815. On est passé d’un commerce officiel à un trafic officieux. Le système s’adapte, perdure » relate le réalisateur Moussa Touré . Un docu-fiction réalisé par le cinéaste sénégalais qui n’hésite pas à aborder des questions tabous, comme par exemple la responsabilité des africains eux-mêmes.


Sa Nekh dans un film français par spart-faye

Un film poignant scénarisé par Jacques Dubuisson et réalisé à partir de documents retrouvés, comme certaines correspondances d’armateurs, des carnets de bord de capitaines qui ont permis d’établir la trame du film, à savoir le destin brisé de Yanka et Toriki, deux amoureux vendus séparément, comme 12 millions d’africains en quatre siècles.

Une histoire  » authentique » comme le rapporte le réalisateur Moussa Touré:  » Nous nous sommes en effet basés sur de très nombreuses sources historiques »a-t-il expliqué avant de rajouter :  » En tournant dans les villages mêmes où a lieu la traite, je sais que les hommes et femmes que je filme sont, d’une certaine manière, les mêmes qu’à l’époque. Ils portent en eux la trace de cette histoire, qui est notre histoire commune ».

Un film diffusé dans le cadre de la Journée nationale de commémoration des mémoires de la traite , de l’esclavage et de leurs abolitions qui se tient le 10 mai.

Synopsis du film Bois d’ébène :

Du XVe au XIXe siècle, un gigantesque trafic d’êtres humains se met en place entre l’Europe, l’Afrique et l’Amérique. Douze millions d’hommes, de femmes et d’enfants sont arrachés à leur terre d’Afrique et transportés de l’autre côté de l’Atlantique, pour être vendus comme esclaves aux planteurs du Nouveau Monde. La traite et l’esclavage seront définitivement abollis par la France le 27 avril 1848. Récits d’esclaves, carnets de bord de capitaines et lettres d’armateurs forment la trame vibrante d’une histoire de l’esclavage et donnent vie aux destins de Yanka et Toriki, nés libres dans un village du Golfe de Guinée.

Moussa Touré / Réalisateur

 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:36 Une page se tourne pour Amel Bent