Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Samuel Sarr: "Ousmane Ngom est un grand amnésique et falsificateur"


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 4 Octobre 2016 || 24 Partages

Samuel Sarr: "Ousmane Ngom est un grand amnésique et falsificateur"
C’est l’heure des déballages des partisans de l’ancien régime. En effet, après la sortie de Me Ousmane Ngom, les répliques fusent de partout. Et C’est l’ancien ministre de l’Energie, Samuel Sarr, qui vient apporter sa part de vérité dans cette affaire.
Samuel Sarr réfute catégoriquement les déclarations de Me Ousmane Ngom selon lesquelles c’est lui qui l’aurait incité à appeler le gagnant de la Présidentielle, alors Me Wade s’était mis à l’esprit de confisquer la victoire de Macky Sall. L’ancien ministre de l’Energie a d’ailleurs informé que le ministre de l’Intérieur d’alors n’était même pas au Palais ce jour-là. 
«Ousmane Ngom n’a pas mis les pieds au Palais ce 25 mars 2012 », a déclaré Samuel Sarr. Et de poursuivre : «nous étions 4 personnes dans le bureau du Président. Le président, sa fille Sindiély, Mamour Cissé et moi-même de 16h à 21h10 et nous serons rejoints par Karim Wade. Nous faisions le tour du Sénégal (2 fois) au téléphone  avec les responsables du Pds pour avoir les tendances. Le président a demandé à Mamour d’appeler le ministre de l’intérieur trois fois à partir de 18h30 pour lui demander les tendances selon les services de son ministère». 

Toujours dans les précisions, l’ancien ministre de l’Energie soutient mordicus qu’il n’a jamais été question pour Me Wade de confisquer la victoire de Macky Sall : «Vers 19h30, trois généraux (Armée et Gendarmerie) entrent dans le bureau. Le président les rassure en leur disant que si les résultats confirment Macky, il s’exécutera, et respectera le verdict des urnes». 

Et, poursuit-il, c’est vers 21h, bien après le départ des généraux que Me Wade a pris la décision d’appeler le vainqueur, sur ses conseils à lui : «vers 21h, sachant que les dernières tendances donnaient Macky Sall vainqueur, j’ai dit au Président que c’est le moment de rentrer dans l’histoire, et Mamour de rajouter vous ferez mieux que Abdou Diouf». 

Samuel Sarr de conclure : «C’est Karim Wade qui a  demandé que l’on appelle  via le palais ; Pape Samba Diop qui lui a passé Macky Sall. Et c’est Karim qui a passé le téléphone à son père en lui disant c’est Macky…Voici ce qui s’est passé. Donc il faudrait qu’Ousmane Ngom arrête de dire des contrevérités. Il ne s’est rendu au palais que tard dans la soirée».  

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >