Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Santé : 24 milliards pour prévenir les maladies infectieuses


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 21 Janvier 2016 || 5 Partages

Santé : 24 milliards pour prévenir les maladies infectieuses

Les Etats-Unis ont réaffirmé leur engagement à poursuivre leurs efforts visant à prévenir, détecter et répondre aux maladies infectieuses comme le virus Ebola au Sénégal, lors d’un atelier de deux jours qui a débuté ce matin à Dakar. Cet atelier, qui entre dans le cadre du Programme de sécurité sanitaire mondiale (GHSA) dirigé par les Etats-Unis, est placé sous l’égide de la Primature.

Parmi les participants figurent des représentants des ministères de la Santé, de l’Elevage, de l’Environnement et du Développement durable, et de l’Intérieur. Le ministère de l’Agriculture et de l’Equipement Rural et des agences américaines dont l’USAID, les Centres pour le contrôle des maladies, le Département de la Défense, et d’autres partenaires tels que l’Organisation internationale pour les migrations, l’Institut Pasteur et la FAO y participent également. 

Dans le cadre du GHSA le gouvernement des États-Unis fournira jusqu’à 40 millions de dollars pour renforcer la capacité du Sénégal à prévenir, détecter et répondre aux épidémies de maladies infectieuses humaines et animales au cours des trois prochaines années.

Le GHSA est un effort des pays, des organisations internationales et de la société civile pour accélérer les progrès vers un monde sûr et sécurisé contre les menaces de maladies infectieuses; promouvoir la sécurité sanitaire mondiale comme une priorité internationale; et établir la capacité à prévenir, détecter et réagir rapidement aux menaces biologiques, qu’elles soient naturelles, intentionnelles ou accidentelles.

Les États-Unis se sont engagés à aider au moins 30 pays, dont le Sénégal, à atteindre tous les objectifs du Programme d’Action pour la Sécurité Sanitaire Mondiale à la fin de l’année 2019 et investissent plus de 1 milliard de dollars dans les ressources.

Cette année, le Centre Américain de Prévention et de Contrôle des Maladies (CDC) fournira 1.550.000 millions de dollars à travers l’assistance technique, la formation et les subventions directes au Ministère de la Santé et d’autres organisations pour renforcer la capacité du Sénégal en matière de systèmes de laboratoires et de surveillance, de renforcement des capacités, de gestion de l’information et de déclaration et de réponses d’urgence. Ce soutien va renforcer la capacité du Sénégal à détecter et répondre rapidement aux épidémies de maladies infectieuses et aider le pays à se conformer d’avantage au Règlement sanitaire international. 

Les principales agences du gouvernement américain qui mettront en œuvre les activités du Programme d’Action pour la Sécurité Sanitaire Mondiale seront : le CDC, l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) et l’Agence de la Défense pour la Réduction des Menaces (DTRA) du département américain de la Défense (DOD).

L’USAID, dans le cadre de son engagement au GHSA, fournira un montant total de 18 millions de dollars en assistance technique et opérationnelle au gouvernement du Sénégal au cours des trois prochaines années. L’USAID s’est associée au Ministère de la Santé du Sénégal pour renforcer les capacités dans un certain nombre d’initiatives sanitaires essentielles, dont la vaccination, la santé maternelle et infantile, le paludisme et la planification familiale. A travers ce nouveau partenariat GHSA, l’USAID va multiplier ses partenariats en matière de santé pour inclure les ministères de l’élevage et de l’environnement; ce qui reflète un plus grand engagement à une approche multisectorielleOne Health pour prévenir de futures menaces d’épidémies de  maladies, qu’elles proviennent de l’homme, du bétail ou d’animaux sauvages. Les activités de l’USAID seront mises en œuvre principalement par le biais de son Programme contre les Nouvelles Menaces Pandémiques et à travers l’Organisation des Nations-Unis pour l’Alimentation et l’Agriculture.

Le DTRA, à travers le Programme d’Engagement Biologique Coopérative (CBEP), soutiendra le gouvernement du Sénégal pour l’atteinte de ses objectifs GHSA au cours des cinq prochaines années en fournissant une assistance à la fois technique et opérationnelle. Les efforts du DTRA/CBEP concerneront la conception et la construction d’un Centre des Opérations d’Urgence Sanitaire pour le Ministère de la Santé, le soutien à la dotation, la formation et l’interopérabilité du centre, ainsi que l’assurance de la conformité aux normes internationales pour le fonctionnement. Le Centre servira de point focal pour la coordination de la bio-surveillance et des interventions d’urgence sanitaire, améliorant la capacité du gouvernement du Sénégal à surveiller, détecter, diagnostiquer et déclarer les maladies nécessitant une surveillance biologique et les maladies posant des problèmes de sécurité. En outre, le DTRA/CBEP fournira une assistance technique pour soutenir une stratégie nationale pour la sécurité des laboratoires et le renforcement des capacités, consolidant la biosécurité et la sécurité.

Le département américain de l’Agriculture (USDA) fournit également un soutien technique pour les activités du GHSA au Sénégal.

igfm


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >