Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Santé publique et privée : des Médecins exercent dans l’illégalité au Sénégal


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 28 Décembre 2016 || 666 partages || 2 commentaires

 

Alerte ! Ceux qui soignent dans nos hôpitaux, ne sont pas tous des Médecins. L’avis est du Secrétaire de l’Ordre des Médecins du Sénégal dans des propos rapportés par Libération.

Joseph Mendy, il y a des conditions pour exercer le métier de médecin au Sénégal. «Personne ne peut exercer la médecine sans être titulaire d’un diplôme de médecine, être de nationalité sénégalaise ou d’un pays ayant un accord réciproque avec l’Etat du Sénégal et, être inscrit au tableau de l’ordre des médecins».

Après le rappel de ces conditions pour exercer le métier de médecine, Joseph Mendy renseigne dans Libération toujours, qu’il se trouve qu’au Sénégal, seuls 666 médecins qui sont inscrits au tableau dans la section A (public) et 347 en Section B (privée) soit un total de 1007 médecins en tout pour tout.

Regrettant ce fait, le Secrétaire général de l’Ordre des médecins du Sénégal de dénoncer que 40 à 50% de ceux qui se disent médecins, exercent ce métier dans l’illégalité. C’est pourquoi, les invite-t-il, à s’acquitter de leur devoir. La ministre de la Santé et de l’action sociale, Eva Marie Coll Seck est interpellée.

Actusen.com


DakarFlash1




1.Posté par Salif le 28/12/2016 09:17
c’est important de le dire car y'a certain médecins qui mérite pas la fonction médecine

2.Posté par Coumba le 28/12/2016 09:44
fière de vous. votre boulot est sans façon

Nouveau commentaire :