Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Sécurité : L'ancienne garde rapprochée de Macky Sall menace d'entrer en rébellion


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 19 Novembre 2015 || 142 Partages

Sécurité : L'ancienne garde rapprochée de Macky Sall menace d'entrer en rébellion

Les éléments de l’ancienne garde rapprochée du président de la République sont en colère. Selon le journal La Tribune, Charles Preira, Ibrahima Ndiaye et cie comptent arpenter les rues de Dakar pour se faire entendre. Et veulent rencontrer le président Macky Sall pour lui « exposer (leur) situation professionnelle ».

 

Pour certains d’entre eux, leur compagnonnage avec le chef de l’État a débuté bien avant 2012. Charles et Ibrahima ont été recrutés grâce à Macky Sall dans une agence de sécurité au temps où il était président de l’Assemblée nationale. Pour les besoins de la campagne présidentielle 2012, certains parmi eux ont été recrutés pour assurer la sécurité du candidat de l’Alliance pour la République (Apr). Au total, une centaine. Ils étaient payés 150 000 FCFA chacun pour le premier tour, et 180 000 FCFA pour le second.  

 

Mais à la fin du contrat, Maxky Sall, aurait remis, « en guise de reconnaissance » 180 000 FCFA aux uns, et 500 000 FCFA à certains, explique le journal.

 

Aujourd’hui, certains d’entre eux ont été recrutés comme superviseurs à l’Agence de sécurité de proximité (Asp) avec un salaire de 230 000 FCFA. D’autres comme Charles, Ibrahima et Amadou Guèy, ont eu à assurer la garde rapprochée de Mbaye Ndiaye, ministre de l’Intérieur. Quant à Jérôme Bandiaky, il assure la sécurité d’Aminata Touré. Alors que « certains éléments préposés à intégrer la Brigade d’intervention polyvalente (Bip) ont été finalement déclarés inaptes par des formateurs de la Gendarmerie », dit la Tribune. Aujourd’hui, bon nombre d’entre eux vivent dans une situation précaire. Et aujourd’hui, leur posture s’inscrit dans une optique de « soutien à ses camarades ».

Seneweb


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >