Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Sédhiou: deux filles retrouvées mortes dans une rivière, la thèse d'un meurtre agitée


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 9 Mars 2016 || 278 Partages

L’hypothèse de la noyade avancée depuis hier pour expliquer le décès des deux filles de Bokal, une localité de la région de Sédhiou, s’éloigne de plus en plus que l’enquête s’avance. Dans la capitale du pakao, tout le monde s’interroge sur les véritables causes de cette mort. 
Selon la Rfm, des informations reçues de sources proches du dossier renseignent que les deux filles auraient été tuées avant d’être jetées dans la rivière par les auteurs du crime pour faire croire à une noyade afin de brouiller les pistes. Il est à noter, selon le reporter, qu’après avoir sorti les corps de l’eau, il a été constaté des saignements au niveau des nez des deux filles. Mais il est présentement difficile de trouver la bonne réponse car c’est le secret absolu entre la gendarmerie, le procureur et le médecin légiste. Ce dernier, entend-t-on, n’a pas donné une suite favorable aux parents venus dans l’après-midi chercher les corps des deux filles. Un geste qui démontre toute la volonté du procureur d’aller jusqu’au bout de cette affaire pour démasquer les véritables coupables.
 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :