Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Séisme en Italie : Le bilan grimpe à 247 morts


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 25 Août 2016 || 20 Partages

Séisme en Italie : Le bilan grimpe à 247 morts
Le bilan des victimes n'a cessé de s'aggraver depuis la secousse meurtrière qui a ravagé et partiellement détruit plusieurs villages de montagne, à 03H36 (01H36 GMT) mercredi matin. Et rien n'indique qu'il soit définitif voire même proche de se stabiliser. "A Amatrice on est déjà au-dessus des 200 morts", a assuré jeudi matin Sergio Pirozzi, le maire de ce petit village, presque rayé de la carte, cité par les médias italiens. Ce chiffre n'a toutefois pas été confirmé officiellement. 

Le nombre de disparus reste inconnu
La protection civile n'a toujours pas donné d'indication sur le nombre de disparus, mais son chef, Fabrizio Curcio, interrogé mercredi soir sur la télévision publique Rai, a cité l'exemple d'un hôtel à Amatrice où une trentaine de personnes étaient logées. Seules deux d'entre elles ont été retrouvées mortes et deux vivantes, avait-il précisé. Son collègue, sur le terrain, Luigi D'Angelo, a toutefois indiqué jeudi matin que le propriétaire de cet hôtel avait assuré aux secouristes que nombre de ses clients étaient parvenus à se mettre à l'abri au début du tremblement de terre. 

Répliques
Les secouristes italiens ont travaillé sans relâche toute la nuit dans le froid, la température étant tombée dans cette région montagneuse sous les dix degrés, et dans l'inquiétude. Des dizaines de répliques ont été ressenties dans la nuit, dont une assez forte vers 05H20 (03H20 GMT), qui a provoqué de nouveaux dégâts, selon le témoignage de journalistes sur place. 

Sans une égratignure
Il n'a pas été possible d'obtenir confirmation sur d'éventuels survivants retrouvés pendant la nuit dans les décombres. Mercredi, après plus de quinze heures de travail acharné, les pompiers italiens ont extrait vivante une fillette d'une dizaine d'années. La petite Georgia, sans une égratignure mais couverte de poussière, est restée impassible dans les bras de son sauveteur qui l'emportait au loin sous les vivats de la foule, selon des images de la télévision italienne. En revanche sa petite soeur a été retrouvée morte. 

Des dizaines de touristes ou d'habitants, ayant vu leur maison réduite à l'état de ruines, ont passé la nuit dans des villages de tentes et pour certains dans leurs voitures. Plus de 24 heures après le drame, des questions se posent aussi sur le pourquoi d'un bilan aussi lourd dans une zone relativement peu peuplée et composée uniquement de villages.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :