Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Sénégal: Le gaz fait bouillir l'opposition politique


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 11 Octobre 2016 || 22 Partages

Au Sénégal, la découverte d'importants gisements de gaz a été confirmée après des années de recherche. L'exploitation ne sera effective que dans cinq à sept ans, mais ces découvertes provoquent fantasmes et rumeurs. Ainsi, depuis une semaine, une frange de l'opposition lance des accusations à tout va sur deux hommes, deux acteurs de cette filière : Frank Timis qui détient aujourd'hui 30% des permis d'exploration et Aliou Sall, le frère du président Macky Sall, qui est salarié de Timis Corp, le groupe de Frank Timis. Cette bataille politique va désormais se jouer au tribunal, car, ce lundi, ces deux hommes ont décidé de porter plainte pour diffamation et diffusion de fausses nouvelles.

A la sortie du tribunal, plainte en main, maître el-Hadj Diouf jubile. Celui qu’on présente comme le meilleur avocat du Sénégal défend désormais Frank Timis et Aliou Sall. Sans aucune preuve, le Front pour la défense du Sénégal, alliance notamment du PDS et du Grand Parti, accuse les deux hommes d'avoir fait perdre de l'argent à l'Etat et de s'être au passage enrichi. « Trop c’est trop, on a laissé depuis quelques jours des gens mentir ! Ils ont dit d’abord que Frank Timis et Aliou Sall ont empêché le Sénégal d’encaisser 600 milliards, qu’Aliou Sall, qu’il est dans le pétrole et qu’il a des parts et donc il s’est enrichi. Faux, ce n’est pas Aliou Sall qu’il vise mais c’est Macky Sall et son pouvoir ». 
Cette plainte est déposée contre onze personnes, notamment Malick Gakou. Le leader du Grand Parti coordonne le Front pour la défense du Sénégal, il a été l'un des plus virulents à l’encontre de Frank Timis et d’Aliou Sall. En fin d'après-midi, suite à une conférence de presse, entouré par ses sympathisants, il s'est exprimé sur ce dossier : « Nous pensons que la plainte de monsieur Timis est la bienvenue, puisque nous le cherchons, que tout soit clair. Nous attendons les réponses du président Macky Sall puisque nous n’avons pas posé les questions à monsieur Timis. Monsieur Timis ne nous intéresse pas. Sa plainte, c’est plus que de la poussière.
pressafrik
 
 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >