Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Serigne Abdoul Aziz Sy AL Amine: « Maintenant je suis vieux »


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 8 Mai 2016 || 1424 Partages

Serigne Abdoul Aziz Sy AL Amine: « Maintenant je suis vieux »
 

Même s’il est visiblement affaibli par le poids de l’âge, Abdoul Aziz Sy Al Amine ne se considère pas encore vieux. Ce qu’il a dit, ce samedi 7 mai 2016, à Tivaouane, à la délégation de turcs à l’occasion de la cérémonie officielle d’inauguration du daara (école coranique) Khalifa Ababacar Sy que ces derniers ont financé, au nom de ‘’Merci Universel’’, une association turque d’action sociale.

«Maintenant, je suis vieux. Mais juste un peu vieux, malgré mes 90 ans. Ce daara est un des lieux d’apprentissage du saint Coran les plus anciens. C’est ici où nous tous avons appris le Coran. Il y a d’autres daaras plus grands que celui-ci, mais je le préfère aux autres. Ce, parce qu’il y a beaucoup de souvenirs que j’ai dans ce daara. Alors enfant avec mon vénéré père, il nous recommandait toujours de chercher le savoir et la connaissance. Il disait que le temps de la recherche du savoir n’était pas long, mais que c’est le temps perdu par une personne qui n’est pas obnubilée par la recherche de savoir qui est plutôt long.

Qu’il faut acquérir le savoir par l’apprentissage et les études», dit-il. Serigne Abdou Aziz Al Amine fait remarquer que même , «un ignare qui s’active à la recherche du savoir finit toujours par y parvenir ». En revanche, une personne dotée d’une intelligence qui n’étudie pas est appelée à être du nombre des ignares». « Nous nous refusons d’abandonner les daaras ni admettre que les daaras soient loin de nous. Nous vous remercions de l’acte que vous venez de poser. Nous avons du mal à vous décrire tout ce que nous ressentons », déclare Al Amine à la délégation turque.

Auparavant, Oguz Aslam, président de ladite association, dit avoir dépensé 23 millions de nos francs pour la réfection des dortoirs d’une superficie de 450 m2 pour 16 chambres équipées chacune de lits superposés, du centre d’apprentissage et de son équipement, pour une capacité de 80 enfants. Dans son allocution, il a souligné la nécessité de soutenir les enfants pour construire leur avenir. Youssoupha MINE


Dakarflash2



Nouveau commentaire :