Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Serigne Mbacke Ndiaye sur l’appel à la marche de Wade “Je n’y vais pas et je demande à personne de s’y rendre »


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 24 Juillet 2017 || 1558 partages || 0 commentaires

Serigne Mbacke Ndiaye sur l’appel à la marche de Wade “Je n’y vais pas et je demande à personne de s’y rendre »
 

Serigne Mbacke Ndiaye, leader de la Convergence patriotique libérale, ne prendra pas part à la mobilisation devant le ministère de l’Intérieur, annoncée demain mardi, par son ex-mentor, Me Abdoulaye Wade, tête de liste nationale de la Coalition gagnante Wattu Senegaal.

De passage à Louga où il rencontrait ses militants, le leader de la Convergence libérale et patriotique Clp) n’a pas caché sa position par rapport à cette question : « je veux être cohérent et conséquent. Je fais partie de ceux qui pardonnent à Me Wade tout ce qu’il fera ou dira. Je ne ferai jamais de commentaires sur ses déclarations. Il n’a qu’à dire ou faire ce qu’il veut, je le considère toujours comme un père. Cependant, je ne serai pas à son rassemblement. Je n’y enverrai personne et ne conseille à personne de s’y rendre », a coupé court l’hôte de Louga.

Interrogé sur les violences qui ont émaillé la présente campagne électorale, Serigne Mbacke Ndiaye répond : « Même si 47 listes se sont engagées pour ces élections, théoriquement, nous avons quatre grandes coalitions. La violence émane souvent de ces coalitions. 

Le ministère de l’Intérieur peut aujourd’hui, prendre les devants, en les faisant accompagner des forces de l’ordre afin qu’elles puissent assurer leur sécurité. 30 a 40 gendarmes ou policiers peuvent assurer ce travail. Il ne faut pas attendre qu’il y ait mort d’homme, pour réagir. 

Les images que nous voyons sont inacceptables. Des gens facilement identifiables, armés de pistolets, de coupe-coupe et de couteaux, les brandissent au vu et au su de tout le monde et personne ne réagit. Les autorités du pays, notamment le ministère de l’Intérieur, la police et même le procureur de la République, doivent s’auto-saisir pour régler cette question définitivement, sinon les conséquences peuvent être incalculables » avise-t-il.

L’observateur


Dakarflash7



Nouveau commentaire :