Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Seydi Gassama ; « si l’État du Sénégal radie et envoie Sonko en prison, il sera pour nous un prisonnier d’opinion ».


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 27 Août 2016 || 1026 partages || 0 commentaires

De l’avis du président de la section sénégalaise d’Amnesty international, la convocation du leader du parti Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef) au conseil de discipline de la Fonction publique, va à l’encontre de la gestion sobre et vertueuse prônée par l’actuel régime. 
Interpellé par Sud quotidien sur l’audition avortée de l’inspecteur principal des impôts et domaines devant ce tribunal des fonctionnaires de l’État pour violation de son droit de réserve, Seydi Gasama a qualifié cette démarche des autorités de «tentative de liquidation professionnelle d’un prochain adversaire politique». Qui plus est, le droit-de-l’hommiste n’a pas manqué de prévenir que « si l’État du Sénégal radie et envoie Sonko en prison, il sera pour nous un prisonnier d’opinion ». 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 28 Avril 2017 - 14:16 CMS : Le personnel menace de bloquer les caisses